L'innovation et l'approvisionnement local : la recette gagnante de Cook it et du Fonds

Entreprise montréalaise maintenant bien connue, Cook it a le vent dans les voiles depuis quelques années. Le Fonds de solidarité FTQ est fier d'avoir conclu un nouvel investissement qui permet ainsi à Cook it de poursuivre sa croissance impressionnante des dernières années.

CPatrice Jolivet En collaboration avec Patrice Jolivet Suivez-le sur LinkedIn


Plaçant l’innovation au coeur de son ADN, Cook it a lancé en 2014 le premier ensemble de prêt-à-cuisiner au Canada. Pour Judith Fetzer, présidente et cofondatrice de l'entreprise, son produit répondait d'abord à l’un de ses propres besoins, soit celui de bien manger sans se casser la tête. Mais son objectif était surtout de le faire sans gaspiller une tonne de nourriture. « On voulait révolutionner la façon dont les gens s'alimentent, et ce, avec un modèle d'affaires innovateur. Sept ans plus tard, on peut dire que Cook it a été un acteur de ce changement-là grâce à deux piliers importants : l'expérience client et l'innovation », explique-t-elle.

Pour passer au prochain niveau, Judith Fetzer s'est mise à rechercher des investisseurs dans la dernière année.

« Je préparais mon pitch et avec le Fonds c'était naturel, raconte la femme d’affaires. Les façons de faire de Cook it et nos nombreuses valeurs en commun ont donné le ton à cette belle collaboration. »

Ce sont donc sûr de solides bases que s'est construite la relation entre la PME et le Fonds de solidarité FTQ. « Leur fougue et leur créativité ont grandement allumé notre équipe, de même que leur volonté de livrer un produit aligné avec nos valeurs d'approvisionnement local. », mentionne Patrice Jolivet, vice-président, Placements privés et investissements d'impact, secteur agroalimentaire, au Fonds de solidarité FTQ, à propos de l'équipe derrière Cook it.

Visionnez la vidéo :

L'innovation au centre des priorités de Cook it

Avec un investissement à la hauteur de 10 millions $, Cook it se donne les moyens de poursuivre ses ambitions, notamment en mettant en place de multiples innovations. « Quand on parle d'innovation, on peut penser à l'automatisation et aux avancées technologiques, mais on peut aussi penser au produit en soi, à sa présentation et à sa mise en marché. Aujourd'hui, les entreprises n'ont plus le choix d'innover pour demeurer compétitives », lance Patrice Jolivet. L'intégration de la robotisation et de processus automatisés permettra d'ailleurs à l'entreprise non seulement d'augmenter sa capacité de production, mais aussi d'offrir des emplois à valeur ajoutée pour son personnel. En effet, en automatisant diverses tâches allant du portionnement des aliments à l'assemblage des boîtes, les humains derrière Cook it peuvent se concentrer sur d'autres activités plus intéressantes et valorisantes pour eux.

Cet investissement permet également à Cook it d'ajouter à son actif une toute nouvelle cuisine industrielle et de lancer sa propre ligne de prêt-à-manger frais, goûteux et préparé à la main. « Ce sont maintenant nos propres chefs qui s'occupent du menu des repas prêts-à-manger, ce qui nous permet d'avoir un meilleur contrôle sur la qualité du produit, en plus de nous assurer qu'il corresponde à notre vision et à nos valeurs », précise Judith Fetzer.

Cook it est soucieux d'améliorer ses pratiques de gestion des déchets et d'emballage. C’est pourquoi une partie de l'investissement du Fonds permettra à l'entreprise de relancer son projet de glacière réutilisable, projet qui avait été démarré en 2019, mais qui a été laissé de côté en raison des enjeux hygiéniques reliés à la COVID. Ainsi, quelque 200 client.e.s de la région de Montréal pourront se procurer leur commande Cook it dans une glacière réutilisable dotée de blocs réfrigérants (aussi réutilisables). « D'ici deux ans, nous avons l'ambition de desservir 50 à 75 % de notre clientèle de Montréal, de la Rive-Nord et de la Rive-Sud de cette façon », explique la présidente de l'entreprise. 

L'approvisionnement local : le mantra de Cook it

Si cet investissement profite à Cook it, il est indéniable qu'il génère aussi des retombées à plus grande échelle. De manière indirecte, une foule de producteurs et de productrices d'ici bénéficient également de cette injection de capitaux dans l’entreprise de prêt-à-cuisiner et de prêt-à-manger. En favorisant un approvisionnement local et responsable, Cook it achète une grande partie de ses ingrédients auprès d'entreprises québécoises et répond ainsi à son engagement de boîtes repas constituées d'au moins 50 % de produits d’ici.

« Cook it, c'est un produit par et pour les gens d’ici. L'équipe du Fonds est fière de soutenir une entreprise qui encourage l'économie locale par ses décisions et ses actions », - Patrice Jolivet.

L'entreprise a également mis sur pied l'initiative du Garde-manger qui, chaque semaine, propose plus de 120 produits canadiens aux destinataires des boîtes Cook it. C'est donc une chaîne d’impact que crée le Fonds par le biais de cet investissement.

À travers cet investissement, le Fonds soutient une équipe de visionnaires qui sait tirer les bonnes ficelles de l'innovation, en plus de faire briller un succès bien de chez nous favorisant l'approvisionnement local. C'est ça le double impact du Fonds.

Découvrez nos solutions de financement aux entreprises.