Ma retraite 15 min

Revenus à la retraite : sur quels montants pourrez-vous compter?

La première étape pour bien planifier votre retraite est de connaître les différentes sources de revenus sur lesquelles vous pourrez compter.

Par Fonds de solidarité FTQ

S'il est généralement difficile d'établir précisément le montant à épargner chaque année pour ses vieux jours, les experts en finances personnelles estiment que, pour vivre confortablement, le revenu à la retraite devrait représenter de 50 % à 70 % du salaire brut pendant la vie activeAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.. Cette somme dépendra évidemment de la situation et des projets de retraite de chacun. Heureusement, différentes sources de revenus vous permettront d'atteindre vos objectifs de retraite. En plus de votre épargne personnelle, vous pourrez vous prévaloir de programmes gouvernementaux tels que le Régime des rentes du Québec (RRQ) ou la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV). Voici ce que vous devez savoir pour bien planifier votre retraite.

La règle du 50 % à 70 %

À la retraite, vous n'aurez probablement pas besoin des mêmes revenus que durant votre vie active, car certaines de vos dépenses diminueront. Pensez aux frais liés au travail tels que le transport, les lunchs au resto, les vêtements de travail, etc. Bien que le budget consacré à vos activités sociales pèsera probablement plus dans la balance au début de votre retraite, il devrait diminuer graduellement à mesure que vous vieillirez. C'est pourquoi on estime que vous aurez besoin d'environ 70 % de votre revenu de vie active en début de retraite, alors que ce pourcentage tendra vers les 50 % avec le temps.

L'épargne personnelle

Selon un sondage d'opinion mené en 2017 par le Fonds, en collaboration avec Léger, les Québécois estiment en moyenne avoir besoin de 721 000 $* pour leur retraite. En règle générale, les spécialistes s'entendent pour dire qu'une retraite confortable serait possible avec 750 000 $. Encore une fois, vos besoins financiers à la retraite vont varier selon vos projets, votre rythme de vie et votre état de santé, ce n'est donc qu'un ordre d'idée. Dans tous les cas, on considère que l'épargne personnelle doit représenter environ 30 % à 40 % des revenus après la vie active. Voici quelques conseils pour vous assurer de disposer d'un revenu annuel suffisant pendant votre retraite, dont la durée est estimée en moyenne à 30 ans.

L'épargne individuelle

Pour épargner plus facilement, vous pourriez par exemple opter pour les prélèvements bancaires automatiques ou la retenue sur le salaire**. Ainsi, votre argent est directement investi sans passer par votre portefeuille et pourrait commencer à fructifier grâce, entre autres, aux intérêts composés. Vous aurez ainsi plus de chance d'atteindre vos objectifs à l'approche de la retraite.

Pour ce faire, il existe différents véhicules d'épargne : les placements enregistrés tels que le régime enregistré d'épargne-retraite (REER) et le compte d'épargne libre d'impôt (CELI), qui vous permettent d'accumuler de l'épargne à l'abri de l'impôt, et les placements non enregistrés.

Dans tous les cas, il est essentiel de diversifier vos véhicules et produits d'épargne personnelle. D'autres actifs financiers pourraient également constituer une source de revenus intéressante une fois à la retraite, comme la vente d'une résidence secondaire. N'hésitez pas à consulter un planificateur financier afin d'établir la meilleure stratégie d'épargne selon votre situation.

Si vous n'êtes pas salarié

Le statut de travailleur autonome comporte plusieurs défis en matière de planification de retraite. En plus de faire partie du 50 % des travailleurs du Québec qui n'ont pas la possibilité d'épargner en milieu de travail, les personnes qui travaillent pour elles-mêmes ont aussi le défi de cotiser pleinement au Régime des rentes du Québec (RRQ). En effet, si la cotisation au RRQ est partagée à 50 % par l'employé et 50 % par l'employeur, le travailleur autonome, quant à lui, l'assume à 100 %.

L'épargne collective

Certains employeurs offrent des régimes d'épargne comme compléments aux régimes publics, tels que le régime complémentaire de retraite (RCR), le REER collectif, le régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) ou encore le régime volontaire d'épargne-retraite (RVER). Sachez toutefois qu'au Québec, seul un travailleur sur deux a accès à un régime d'épargne-retraite collectif offert au travail. Si ce n'est pas votre cas, il est d'autant plus important de prendre de bonnes habitudes d'épargne personnelle.

Comme chacun de ces régimes possède ses propres modalités, n'hésitez pas à en parler avec votre planificateur financier afin de mieux comprendre leurs spécificités. Les relevés annuels fournis par l'administrateur du régime contiennent également une mine d'information pour vous aider à planifier, mais sachez que, règle générale, l'épargne collective (REER collectif ou RVER, par exemple) constitue un choix judicieux en vue de la retraite.

L'importance des frais de gestion

Avant d'investir, informez-vous sur les frais de gestion exigés. Ceux-ci ont en effet une incidence directe sur le rendement, car un dollar payé en frais de gestion représente un dollar de rendement en moins. Résultats de frais de gestion trop élevés? Votre épargne fructifie moins rapidement, ce qui aura un impact sur vos revenus de retraite. Usuellement, l'épargne collective offre des frais de gestion plus concurrentiels que l'épargne individuelle en raison du montant géré qui est plus élevé. Par ailleurs, si cotiser à un régime collectif peut vous aider à adopter de bonnes habitudes d'épargne, et donc à atteindre plus rapidement votre objectif à la retraite, les options d'épargne collective ne permettent pas toujours de choisir un produit avec un profil de risque approprié pour vous. N'hésitez pas à consulter l'administrateur du régime ou votre planificateur financier pour prendre une décision éclairée.

Les programmes gouvernementaux

Une fois à la retraite, on estime que les programmes gouvernementauxAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. combleront environ 40 % de votre salaire brut. Ainsi, si vous visez à disposer de 70 % de vos revenus bruts de vie active, il est alors d'autant plus important pour vous d'épargner.

Le Régime des rentes du Québec (RRQ)

Tous les travailleurs ayant cotisé pendant une année complète peuvent se prévaloir de la rente du RRQ dès l'âge de 60 ans. Celle-ci sera calculée selon le salaire annuel et le nombre d'années de cotisation.

Comme chaque situation est différente, vous pourriez choisir à quel moment vous souhaitez recevoir votre rente. L'âge auquel vous ferez votre demande aura toutefois un impact sur la prestation que vous toucherez.

  • Entre 60 et 65 ans, la rente sera réduite chaque mois de 0,5 % à 0,6 %
  • À 65 ans, la rente ne sera pas modifiée
  • Entre 65 et 70 ans, la rente sera augmentée de 0,7 % mensuellement

Si le RRQ remplaçait auparavant 25 % de la moyenne mensuelle des revenus sur lesquels vous avez cotisé, le régime s'est récemment vu bonifierAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. en passant à 33 %, pour le nombre d'années de cotisation à la partie bonifiée du RRQ.

Pour bien planifier son revenu de retraite, mieux vaut prendre en compte la rente moyenne établie à 535 $ par mois en 2020 plutôt que la rente maximale à laquelle seulement 3,2 % des nouveaux retraités ont eu droit. Il est également important de préciser que cette rente est imposable et indexée au coût de la vie chaque année. N'hésitez pas à demander votre relevé de participationAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. afin d'estimer le plus précisément possible le montant de votre rente.

La pension de la Sécurité de la vieillesse (SV)

Le gouvernement fédéral verse, lui aussi, une prestation mensuelleAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. à toutes les personnes de 65 ans et plus vivant légalement depuis au moins 10 ans au Canada, qu'elles aient déjà travaillé ou non. La prestation est toutefois nulle à partir de 133 141 $ (en 2022).

Vous pourrez ainsi commencer à toucher la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) à l'âge de 65 ans, ou choisir de la reporter sur une durée allant jusqu'à cinq ans, ce qui aura pour effet de bonifier le montant de votre prestation de 0,6 % mensuellement. De janvier à mars 2022, la prestation mensuelle maximale de la pension de la SV était de 642,25 $. Cette prestation est imposable et indexée au coût de la vie quatre fois par année.

Les prestataires de la pension de la SV ayant un revenu ne dépassant pas 19 464 $ (excluant la pension de la SV) peuvent recevoir le supplément de revenu garanti (SRG)Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. Ces prestations mensuelles sont, quant à elles, non imposables et indexées au coût de la vie quatre fois par année.


Si le concept de retraite peut sembler abstrait, la meilleure stratégie pour envisager cette étape de vie avec sérénité réside dans la planification. Si l'on considère que vous aurez en moyenne besoin d'environ 50 % à 70 % du salaire brut pour vivre une retraite confortable, selon vos projets, il est donc essentiel de pouvoir combiner différents revenus de retraite. C'est pourquoi votre épargne personnelle pèse lourd dans la balance.

Si vous souhaitez d'ores et déjà savoir de quoi votre retraite sera faite, n'hésitez pas à utiliser l'outil de simulation de Retraite QuébecAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. afin de déterminer le montant à épargner chaque année pour atteindre votre objectif à la retraite.

Enfin, pour trouver votre projet de vie à la retraite et définir de quoi vous aurez besoin, consultez notre Guide retraite.

Notes légales
*Du 6 au 14 novembre 2017, le Fonds de solidarité FTQ a mené, en partenariat avec Léger, un sondage Web auprès de 1 506 Québécois de 18 ans et plus. Consulter les résultats.
**Veuillez lire le prospectus avant d'acheter des actions du Fonds de solidarité FTQ. Vous pouvez vous procurer un exemplaire du prospectus, sur le site Web fondsftq.com, auprès d'un responsable local ou aux bureaux du Fonds de solidarité FTQ. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes et ne tient pas compte de l'impôt sur le revenu payable par un porteur, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Les actions du Fonds de solidarité FTQ ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement dans l'avenir.
  Prospectus_FR (928 ko)Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet.

Des solutions d'épargne pendant la retraite avec l'offre FlexiFonds

Vous souhaitez maximiser ou consolider votre épargne-retraite? Le Fonds a créé l'offre FlexiFonds pour répondre à vos besoins et vous accompagner tout au long de votre retraite. En plus, grâce à ces produits vous poursuivez votre soutien à l'économie québécoise! L'offre FlexiFonds, c'est la suite logique de votre expérience au Fonds.

DÉCOUVRIR L'OFFRE FLEXIFONDS 

À propos de FlexiFonds de solidarité FTQ inc.
FlexiFonds de solidarité FTQ inc. est une filiale exclusive du Fonds de solidarité FTQ. Agissant à titre de placeur principal des parts des fonds, FlexiFonds de solidarité FTQ inc. est un courtier en épargne collective, inscrit auprès de l'Autorité des marchés financiers.

Cet article a-t-il été utile ?