Nos valeurs 5 min

Manger local et soutenir les producteurs d'ici

Vous aimeriez consommer local? On vous explique comment tout le monde y gagne lorsque vous achetez des produits d'ici.

Par Fonds de solidarité FTQ

Fonds de solidarité FTQ

En 2019, plus de la moitié des QuébécoisAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. affirmaient avoir intégré l'achat d'aliments locaux dans leurs habitudes de consommation. Si les produits d'ici sont parfois un peu plus chers que les produits importés, ils vous permettent de participer à la bonne santé de nos entreprises québécoises!

Que veut dire « manger local »?

Le mouvement du locavorisme a été lancé en 2005 dans la foulée d'un défi organisé à San Francisco pour la Journée mondiale de l'environnement. L'objectif : consommer des aliments cultivés exclusivement dans un rayon de 160 km,Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. et ce, pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le concept a été adopté dans différentes régions du monde et sa définition peut varier. Par exemple, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA)Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. étend l'usage de la mention « locale » aux aliments vendus dans leur province ou territoire d'origine, ou bien dans un rayon de 50 km de ces derniers.

Manger local, c'est bon pour tout le monde

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles il peut être bénéfique d'acheter local.

Pour soutenir les producteurs locaux

L'achat d'aliments locaux permet aussi d'encourager les producteurs d'ici, puis de créer et de maintenir des emplois. C'est particulièrement important pour soutenir l'économie régionale et aider certains secteurs du Québec à se revitaliser. Privilégier l'achat local a donc des répercussions qui vont bien au-delà de vos finances.

Par exemple, si vous êtes dans la région de Gatineau et que vous choisissez d'acheter les produits de La trappe à fromage, vous investissez dans une entreprise d'ici qui fabrique son fromage chaque jour à partir de lait canadien à 100 %. Le commerçant propose aussi d'autres produits fins et bières de la région, en boutique ou en ligne.

Du côté des bières de microbrasseries québécoises, il y en a pour tous les goûts! En choisissant un produit d'ici, comme la Boréale des Brasseurs du Nord, vous assurez la pérennité de fleurons québécois. Dans plusieurs régions du Québec, vous avez aussi la possibilité de soutenir des producteurs locaux qui brassent des grains d'ici et proposent des saveurs du terroir.

Privilégier l'achat local a donc des répercussions qui vont bien au-delà de vos finances. On valorise l'économie québécoise et le développement des régions. C'est notre rôle à tous!

Repérer les aliments d'ici

Pour savoir si un aliment a été produit localement, il faut vérifier les étiquettesAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. telles que celle d'Aliments du QuébecAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet., dont les logos sont visibles sur les produits en épicerie. Ceci simplifie grandement l'achat d'aliments d'ici!

Si on retrouve des aliments locaux en épicerie, il y a aussi plusieurs autres façons de se procurer ces produits directement auprès des producteursAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet..

Il y a en fait plus de 175 marchés publics au Québec, près de 300 fermes qui offrent des paniers selon le modèle de l'agriculture soutenueAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. par la communauté et plus de 5 000 producteurs qui font de la vente à la fermeAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet..

Pour la fraîcheur des produits

Les produits importés parcourent souvent plusieurs milliers de kilomètres avant de se retrouver dans votre assiette. En achetant des aliments locaux en saison, vous réduisez le temps nécessaire pour qu'ils parviennent à votre table et vous pouvez ainsi les manger beaucoup plus frais.

Les tomates et les petits fruits cultivés en serres par les Productions Horticoles Demers sont aussi un bon exemple de ce que vous pouvez trouver en épicerie, tout en favorisant la consommation locale. D'ailleurs, la serre Demers à Drummondville est la plus grande serre de tomates du Québec et vous offre des produits frais... à l'année!

Pour l'environnement

L'alimentation locale contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre causées par le transport des aliments. Il est même possible de classer les produits en fonction de la distance qu'ils ont parcourue ou bien le mode de transport utilisé avant d'atteindre votre assiette. Ce concept s'appelle le kilométrage alimentaireAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet..

Si vous êtes dans la région métropolitaine de Montréal, peut-être connaissez-vous Les fermes Lufa? Cette entreprise québécoise a construit la première serre commerciale du monde sur un toit, à Montréal. Depuis, ils comptent quatre fermes hydroponiques dans lesquelles ils produisent toute l'année des aliments frais et locaux qui ne parcourent que quelques kilomètres pour se rendre dans un point de cueillette ou à votre porte. De plus, Lufa possède une flotte de véhicules électriques afin d'offrir une livraison aussi écologique que ses produits!

Pour parcourir la petite distance entre le champ et votre assiette, les produits locaux n'ont pas besoin d'être suremballés. Pensez-y! Au marché fermier, il arrive souvent que les produits ne soient même pas emballés. Moins de déchets sont ainsi générés, ce qui a un effet positif sur l'environnement. Que vos fruits et légumes soient emballés ou non, assurez-vous de toujours bien les laver avant de les consommer.

Manger local pour de bonnes raisons

Il peut arriver qu'un produit local coûte plus cher que son équivalent importé, mais pas toujours, surtout si vous optez pour des produits saisonniers! Plusieurs bonnes raisons peuvent toutefois expliquer ces éventuelles différences de prix.

La rémunération équitable des travailleurs

Au Québec, les employés qui participent à la production agricole doivent être payés et traités équitablementAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet., ce qui n'est pas toujours le cas dans d'autres régions du monde. Les employeurs d'ici doivent en effet respecter les conditions de travail énoncées dans la Loi sur les normes du travail. Les taux horaires pour les travailleurs étrangers sont également déterminés par le gouvernement pour faire en sorte que les salaires versés soient comparables à ceux des travailleurs québécois pour un travail identique. Cela peut se refléter sur le prix final du produit, mais vous permet d'encourager de bonnes pratiques en matière de main-d'oeuvre.

Les normes de qualité

En achetant des produits locaux, vous vous assurez aussi qu'ils répondent aux normes de qualité du QuébecAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. notamment, en matière de traçabilité des animaux d'élevage. L'instauration des processus répondant à ces normes peut toutefois entraîner certains coûts qui en valent la peine!

La capacité de production des producteurs québécois

Alors que la tendance est à la consolidationAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. dans l'industrie agricole en raison des économies d'échelle à réaliser, il demeure que les agriculteurs québécois n'ont pas la même capacité de production que les multinationales. Par exemple, au Québec, le troupeau moyen en production laitière compte 64 vachesAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet., alors que la moyenne est de 1 056 en Californie. En achetant local, on aide alors les producteurs d'ici à concurrencer les grandes multinationales étrangères et, par le fait même, à maintenir des emplois au Québec.

  
Il y a plusieurs raisons environnementales, sociales, économiques et épicuriennes pour lesquelles il est bénéfique de manger local. Il est même possible d'avoir accès à une belle variété d'aliments à longueur d'année au Québec! Si vous êtes déjà convaincu des avantages de l'achat d'aliments locaux, vous pouvez aussi étendre cette pratique à bien d'autres produits de consommation, comme vos vêtements et vos meubles. L'important, c'est de se rappeler que chaque geste compte et que l'on participe à la bonne santé de l'économie québécoise en optant pour des produits locaux!

Cet article a-t-il été utile ?