9 astuces à 20 $ ou moins qui vont changer votre vie en camping

On a demandé aux aventurières et expertes du plein air, les Chèvres de montagnes, de vous donner leurs meilleures idées pour améliorer votre séjour en camping. Découvrez leurs suggestions en matière d’équipement et de bonne bouffe !

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Pas besoin de posséder de l’équipement dernier cri pour réussir son séjour en camping ou en plein air. Le Fonds de solidarité FTQ nous a lancé un défi : réunir nos incontournables du plein air à moins de 20 $.

Vous trouverez dans cette liste certains classiques que vous connaissez peut-être, mais avec de nouvelles idées d’utilisation. Puisque notre objectif est d’encourager le plus de gens possible à profiter du plein air, on souhaite vous inspirer et faciliter votre expérience, et ce, à petit prix.

Voici un résumé des articles à ajouter à votre sac de randonnée ou à vos bacs de camping.

Côté équipement

Les sachets de silice - 0 $

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Hiver comme été, si vous pratiquez des activités extérieures, l’humidité peut rapidement imprégner votre équipement. Vos bottes, vêtements et manteaux n’y échapperont pas.

Ces fameux sachets de granules qui absorbent le surplus d’humidité dans les sacs, les souliers et les vêtements neufs se verront donner une deuxième vie. Conservez-les dans un sac hermétique et apportez-les lors de vos périples en plein air.

Une fois votre journée à l’extérieur terminée, disposez les sachets au fond de vos bottes de ski ou de marche ou placez-les dans votre sac de vêtements pour éviter l’accumulation d’humidité et ainsi être prêts à attaquer vos activités des prochains jours.

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Ruban adhésif extra résistant - 5,99 $

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Ce ruban adhésif gris bien connu deviendra votre meilleur ami lorsque vous partirez à l’aventure : été comme hiver, gardez-le à portée de main !

Que ce soit pour solidifier un bâton de marche endommagé, couvrir une ampoule à vif, empêcher l’eau de pénétrer dans vos bottes ou réparer un duvet troué, ce ruban fera des miracles.

Petit truc de pro : pour éviter de traîner le rouleau au complet, enroulez environ 1 mètre du ruban autour de votre bâton de marche. Vous n’aurez qu’à couper ce dont vous aurez besoin par la suite.

Collier de survie : sifflet, briquet, petit couteau - 16 $

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Pour ceux et celles qui s’aventurent un peu plus loin pour vivre l’expérience du camping en autonomie complète, ce petit « collier de survie » rassemble des essentiels.

Vous pouvez attacher un briquet et un petit couteau avec du ruban adhésif extra résistant sur une corde, puis passer un sifflet avec un anneau. De cette façon, vous aurez toujours vos articles de base près de vous.

Vous pourrez utiliser le couteau pour cuisiner ou couper une corde ; le briquet pour allumer le brûleur ou même pour brûler le bout d’un lacet sorti de votre botte et le sifflet en cas d’urgence… Fini le temps où on perdait ces petits objets au fond de son sac de randonnée !

Savon biodégradable du commerce - 6,75 $ - ou fait maison à base de vinaigre blanc - 0,50 $

Saviez-vous qu'il existe un petit format de savon biodégradable pour absolument tout ? L'entreprise québécoise Druide offre le savon multi usages Écotrail, qui peut être utilisé pour laver la vaisselle, mais aussi votre corps et vos cheveux.

Attention, une mention « bio » ne veut pas dire que le produit est biodégradable. Regardez donc bien les étiquettes.

Vous voulez fabriquer votre propre savon à vaisselle ? Mélangez 1 c. à table de vinaigre blanc et 1 c. à table de bicarbonate de soude dans 1 litre d’eau. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de citron ou de lavande, par exemple, pour lui donner une odeur agréable.

Finalement, n’oubliez pas que pour laisser le moins de traces possible, il faut utiliser une quantité minimale de produit même si celui que vous utilisez est biodégradable. Jetez les eaux usées dans un trou creusé dans la terre ou à un endroit prévu à cet effet.

Sac au sec - 15$

Le sac au sec peut avoir de nombreux usages, ce qui en fait un incontournable de tout bon campeur. Vous pouvez l’utiliser pour mettre vos vêtements mouillés à l’écart des autres ou comme trousse de toilette, évitant ainsi de contaminer l’ensemble de votre sac si un produit coule. Lors d’une randonnée, mettez vos vêtements de rechange à l’intérieur : ils resteront secs et vous aurez un petit coussin de fortune pour vous asseoir lors d’une pause repas.

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Aluminium - 4$

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Le papier d’aluminium est un classique à ne pas sous-estimer pour ses usages multiples. Il pourra vous servir à emballer la poignée chaude d’un chaudron ou le bord d’une grille sur le feu, par exemple.

Contrairement au plastique, l’aluminium a l’avantage d’être réutilisable et recyclable, même s’il a déjà été utilisé ! C’est donc un choix plus intéressant pour l’environnement pour faciliter les manipulations à la chaleur.

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Côté bouffe

Nos dernières suggestions concernent la cuisine de camping ou la boîte à lunch du randonneur. Voici nos coups de cœur pour des repas faciles, pratiques et économiques en plein air. Que ce soit en famille ou entre amis, vous n’aurez jamais aussi bien mangé dans les bois !

La protéine de soya texturée - 1,19$/100g

Le chili est un des classiques du camping ! Réconfortant et facile à faire, c’est une valeur sûre.

Essayez la protéine de soya texturée (PVT), une très bonne source de protéine végétale, qui reproduit vraiment la texture de la viande hachée. En plus, elle a l’avantage d’être non périssable, ce qui facilite son utilisation durant les longs périples.

Le lait de coco en poudre - 1,32$/100g

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Manger en camping n’a pas à être plate. Notre plat fétiche après une longue journée est un cari de pois chiches avec des patates douces, des petits pois et du riz.

On prépare la sauce à l’aide du lait de coco en poudre qu’on réhydratera et d’un mélange préparé d’épices indiennes.

Rien de plus simple, mais tellement satisfaisant !

Un cornet sur le feu - 1,42$ / cornet garni

Crédit : LucHamelPhoto.com / Juste être dehors

Les dents sucrées seront bien servies avec cette recette de cornet tout garni. Si vous ne l’avez jamais essayé, dépêchez-vous d’allumer un feu pour pouvoir y goûter !

Voici les étapes :

  • Prenez un cornet gaufré et ajoutez-y quelques mini guimauves, des pépites de chocolat et 3 ou 4 rondelles de banane.
  • Répétez l’étape précédente jusqu’à ce que le cornet soit rempli.
  • Recouvrez le cornet de papier d’aluminium et déposez-le debout, près de la braise ou du feu.
  • 10 à 15 minutes plus tard, selon l’intensité de votre feu, vous aurez un dessert qui sort de l’ordinaire.

On espère que toutes ces astuces vous auront donné envie de partir à l’aventure cet été. Bon camping à tous !

20$