Quelles sont les conditions de rachat pour les épargnants ayant perdu leur emploi?

La politique de rachat inclut des critères de type « besoins financiers » et « humanitaires », notamment en cas de perte de revenus ou de risque de perdre un bien ou un service jugé essentiel.

Depuis toujours, le Fonds soutient les entreprises d'ici. Ce faisant, il contribue à la création, au maintien ou à la sauvegarde d'emplois. Les conditions de rachat énoncées à la Politique d’achat de gré à gré et approuvées par le ministre des Finances visent à favoriser l'équilibre de notre modèle afin que nous puissions, même en contexte difficile, soutenir nos entreprises partenaires et limiter les pertes d'emplois ainsi que les impacts sur l'économie québécoise. Ces conditions reflètent que les rachats au Fonds doivent être considérés qu’en dernier recours afin de protéger le plus possible l’épargne-retraite.

Nous allons continuer de suivre la situation et échanger avec le gouvernement du Québec qui doit approuver toute modification aux critères de rachat, toujours dans le but d'être attentif aux besoins urgents de nos actionnaires, et ce en complément des mesures gouvernementales déjà annoncées pour aider à cette crise.

Pour savoir si votre situation correspond aux critères en vigueur, visitez les conditions de rachat pour les épargnants ayant perdu leur emploi.