COVID-19 : voici les mesures d'aide financière qui s'offrent aux travailleurs autonomes

On vous éclaire sur les différentes mesures financières qui s'offrent à vous dans le cadre de la crise du coronavirus, si vous êtes un travailleur autonome et que vous ne pouvez avoir accès à la totalité de vos revenus.

Par Fonds de solidarité FTQ

Fonds de solidarité FTQ

Article publié le 2020-04-02 | Mise à jour le 2020-05-15

L'économie du Québec est bouleversée par la crise de la COVID-19, tout comme l'est la société. Dans ces temps d'incertitude, on vous présente clairement les différentes mesures d'allègement financier qui s'offrent à vous. Autant du côté du gouvernement provincial que du fédéral, des initiatives exceptionnelles ont été mises en place afin de soutenir les Québécois. Voici tout ce qui touche l'aide financière pour les travailleurs autonomes.

Découvrez les autres mesures d'allègement financier annoncées par les gouvernements, destinées aux salariés ainsi qu'à l'ensemble des citoyens.

Le Fonds répond présent

Depuis notre création, nous sommes solidaires des travailleuses et travailleurs et des entreprises du Québec. Cette solidarité est plus essentielle que jamais en ces temps d'incertitude. Ensemble, nous allons contribuer au mieux-être collectif en participant activement à l'économie d'ici et à la santé financière de nos entreprises.

Notre portefeuille est diversifié, et nous sommes en mesure de nous adapter et de miser sur le long terme. Nous disposons de ressources pour accompagner nos entreprises partenaires partout au Québec en participant aux mesures d'allègement afin de limiter les impacts économiques et financiers de la COVID-19. En ce sens, nous offrons à l'ensemble des entreprises de notre portefeuille, qui inclut les Fonds régionaux et locaux de solidarité FTQ, un report de six mois des paiements reliés aux prêts, capital et intérêts inclus. Cette mesure vise à soulager à court terme les pressions financières des entreprises afin de leur permettre de poursuivre leurs activités et de préserver les emplois.

Notre modèle est unique et nous permet d'assurer que l'argent des épargnants au Fonds puisse permettre de sauvegarder des emplois et les entreprises québécoises.

Fidèle à sa mission et à ses valeurs, le Fonds répond présent pour le Québec.

Données au 30 novembre 2019.

La Prestation canadienne d'urgence

Afin de vous simplifier la vie et de vous soutenir financièrement, le gouvernement du Canada a créé la Prestation canadienne d'urgenceAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. (PCU). Ce programme s'adresse à tous les travailleurs, incluant les travailleurs autonomes, qui sont admissibles ou non à l'assurance-emploi.

En bref, si vous devez cesser de travailler ou réduire vos revenus à cause de la crise du coronavirus, vous avez droit à la PCU. Il s'agit donc d'une aide pour vous, que vous soyez travailleur contractuel ou autonome.

Si vous êtes malade, si vous prenez soin d'une personne atteinte de la COVID-19, si vous êtes en quarantaine, si vous prenez soin des enfants qui demeurent à la maison parce que les écoles et garderies sont fermées et que vous êtes alors sans salaire, ou si vous n'avez simplement plus accès à vos revenus; vous pourrez faire une demande de prestation. Les personnes qui ont gagné moins de 1 000 $ durant une période d'admissibilité pourraient désormais également y avoir droit.

La PCU offrira à tous les prestataires un montant fixe imposable de 2 000 $ par mois, pour un maximum de 16 semaines. Vous pouvez en faire la demande en ligneAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. ou en composant le 1-800-959-2019 ou le 1-800-959-2019.

PCU ou assurance-emploi?
Si vous étiez admissible à l'assurance-emploi avant le 15 mars 2020, vous pouvez encore en faire la demande. Toutefois, si vous avez arrêté de travailler après cette date en raison de la pandémie de la COVID-19, vous devez demander la PCUAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet..

Qu'en est-il du programme d'aide temporaire aux travailleurs (PATT)
Ce programme du gouvernement du Québec a été abandonné le 10 avril 2020, puisque la plupart des personnes qui y étaient admissibles l'étaient aussi à la PCU. Si votre demande a été transmise avant le 10 avril à 16 h, votre dossier sera toutefois toujours traitéAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet..

Aide à la formation

Mis en place par le gouvernement provincial, le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME)Attention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. est destiné aux entreprises dont les activités sont affectées par la crise du coronavirus. Il vise à encourager la formation, ainsi que la mise en place de bonnes pratiques en ressources humaines. Ceci s'applique également aux travailleurs autonomes à condition qu'ils aient des employés. Si ce n'est pas votre cas, vous devez intégrer un projet lancé par un promoteur collectif. Quoi qu'il en soit, vous devez démontrer que vous déclarez un salaire associé à un taux horaire.

Les frais associés à vos activités de formation sont ainsi remboursés : 100 % des dépenses de 100 000 $ ou moins et 50 % des dépenses allant de 100 000 $ à 500 000 $. Pour faire votre demande, vous devez simplement remplir un formulaire en ligneAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet..

Sursis pour les déclarations de revenus et les paiements

Généralement, tout citoyen doit produire et envoyer sa déclaration de revenus au plus tard le 30 avril de chaque année. Lorsque vous ou votre partenaire exploitez une entreprise au Québec – à titre de travailleur autonome, par exemple – cette date peut être décalée au 15 juin. Par contre, dans tous les cas, vous devez payer tout solde relatif aux impôts en date du 30 avril.

Cette année, tant au provincialAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet. qu'au fédéralAttention, ce lien ouvrira un nouvel onglet., vous pouvez remplir votre déclaration de revenus en tant que citoyen au plus tard le 1er juin 2020. Pour les travailleurs autonomes, la date du 15 juin est inchangée. Quant à la date limite pour tout paiement relatif à votre déclaration de revenus, elle est repoussée au 1er septembre 2020. Vous ne paierez donc pas d'intérêts ou de pénalités si vous payez avant cette date.

La date du 1er septembre s'applique également à tous ceux et celles qui ont des acomptes provisionnels généralement payables en date du 15 juin 2020; vous pouvez profiter d'un sursis sans intérêts ni pénalités.

 

Les mesures présentées dans cet article ne sont pas exhaustives, il est donc recommandé de consulter régulièrement les sites des gouvernements du Québec et du Canada afin d'obtenir les dernières informations. Vous pouvez aussi compter sur votre spécialiste des finances personnelles ou votre comptable pour vous aider à vous ajuster pour les prochains mois, si votre situation a changé.

Pour toute question au sujet du Fonds de solidarité FTQ et de sa gestion de la situation de la COVID-19, n'hésitez pas à consulter notre FAQ.

Cet article a-t-il été utile ?