​L'art de rembourser ses dettes

De nos jours, comme il est devenu facile d'accéder au crédit, il peut arriver que vous vous retrouviez avec des dettes qui vous placent dans une situation plus ou moins confortable. Trouver la bonne stratégie pour les rembourser, démêler les frais ou gérer les paiements peut sembler compliqué, mais ne devrait pas l'être. Vous pouvez y parvenir facilement, tout en restant zen.

Identifiez toutes vos dettes

La meilleure et la première chose à faire pour établir votre stratégie de remboursement, c’est de vous assurer de connaître toutes vos dettes. Pour y arriver, il vous faudra simplement faire une liste complète des montants que vous devez, en notant les taux d’intérêt (même ceux à 0 %), les paiements mensuels minimaux et tous les autres frais qui y sont associés, comme les frais de retard et les pénalités.

Pensez à votre hypothèque, à votre prêt automobile, à vos cartes de crédit (sans oublier celles que vous n'utilisez plus, mais qui sont toujours actives), à vos factures impayées, à vos marges de crédit encore ouvertes et même aux fameux plans « Ne payez rien avant 1 an! ». Vous aurez alors un portrait clair de votre situation et éviterez ainsi d'oublier certaines dettes et d'avoir de mauvaises surprises.

Optimisez votre budget

Vous devrez ensuite déterminer le montant que vous pouvez utiliser pour rembourser vos dettes. Un budget sera alors votre meilleur allié. Il vous permettra de bien voir l’argent que vous gagnez et, surtout, de comprendre où et comment vous le dépensez. Vous verrez ensuite mieux quelles sont les dépenses variables sur lesquelles vous avez le contrôle et que vous pouvez diminuer, voire éliminer, pour vous permettre de rembourser vos dettes.

Priorisez vos dettes

La meilleure façon de sentir qu’on progresse, c’est de prioriser!

Les « bonnes » dettes, comme les prêts hypothécaires ou les prêts étudiants, sont souvent associées à des taux d'intérêt faibles et représentent un investissement pour le futur, vous permettant, par exemple, de vous éduquer en vue d'obtenir un meilleur emploi plus payant. Même si vous devrez les rembourser un jour, ces dettes ne constituent généralement pas votre plus lourd fardeau.

Par contre, les dettes plus « sensibles », comme les dépenses excessives ou superflues qui deviennent des soldes de cartes de crédit impayés ou les nouveaux sofas financés en magasin, sont celles qui vous coûteront le plus cher en intérêts ou en pénalités. C’est à celles-ci qu’il faut vous attaquer en premier.

Pour vous aider à identifier les dettes sensibles, vous pouvez classer toutes vos dettes selon leur taux d’intérêt et leur taille. Vous pourrez alors définir vos premiers objectifs clairement.

Regroupez et renégociez vos dettes

Pour vous aider dès le départ, plusieurs options s'offrent à vous pour diminuer vos intérêts et vous permettre d’aller de l’avant encore plus facilement.

Vous pourriez regrouper toutes vos dettes en un seul prêt associé à un taux d'intérêt plus faible. Par exemple, en transférant vos soldes de cartes de crédit sur votre marge de crédit hypothécaire ou en demandant à votre institution financière de consolider vos dettes sous un seul et même prêt. Vous élimineriez ainsi les intérêts les plus élevés en premier et pourriez utiliser la différence pour faire de plus gros paiements et rembourser vos dettes plus rapidement.

Il ne faut surtout pas vous gêner pour discuter et négocier avec vos créanciers pour obtenir de meilleures conditions de remboursement. Vous pourriez demander d’étaler la période de remboursement et de réduire vos montants mensuels, ce qui vous permettrait de toujours faire vos paiements et d'éviter des pénalités. En effet, les compagnies de crédit prennent fréquemment des ententes avec les consommateurs puisque cela leur permet de s'assurer d'être remboursées un jour. Même les grandes institutions comme Hydro-Québec ou Revenu Québec le font fréquemment. N’hésitez pas à le demander, vous serez surpris de la flexibilité dont ils pourraient faire preuve!

Personnalisez votre stratégie de remboursement

La meilleure approche de remboursement est celle qui vous gardera motivé du début à la fin. Il faut donc en choisir une qui correspond bien à votre style de vie. Trois stratégies particulièrement efficaces s’offrent à vous:

1. La méthode boule de neige

Elle vous permettra d’éliminer vos dettes une à une en commençant par les plus petites, ce qui vous donnera un sentiment d’accomplissement plus rapidement et vous motivera à maintenir le cap. Cependant, le temps total de remboursement sera plus long, car vous paierez plus d’intérêts.

2. L’intérêt élevé en premier

Cette méthode vous permettra de payer le moins d’intérêts possible, mais elle ne vous donnera pas de petit coup de pouce de motivation au départ. Vous payerez le montant minimal pour toutes vos dettes, mais prioriserez ensuite la dette ayant le taux d’intérêt le plus élevé, comme votre carte de crédit. Vous cesserez donc de payer des intérêts plus rapidement, rembourserez votre dette plus tôt et pourrez vous attaquer plus vite à la prochaine dette.

3. Un peu des deux

Vous pouvez décider d’utiliser les deux stratégies simultanément. Lorsque les taux d’intérêt sont identiques (deux cartes de crédit ayant un taux d’intérêt de 19 %, par exemple), priorisez la carte dont le solde est le plus petit. Vous pourrez ainsi le rembourser plus rapidement, savourer un moment de fierté et continuer à rembourser vos dettes avec encore plus de motivation!

Révisez votre plan régulièrement

Il ne faut pas oublier que vous aurez aussi à réviser votre plan régulièrement, car votre situation changera assurément. Il faut éviter de partir sur le radar et vous assurer de saisir les occasions qui se présentent en chemin!

Votre renouvellement hypothécaire pourrait être une belle occasion de (re)discuter avec votre institution financière pour demander une consolidation de dettes ou de meilleures conditions de prêt.

Utiliser une rentrée d’argent inattendue, comme un retour d’impôt ou le 100 $ prêté à un ami que vous n’espériez plus revoir, pourrait vous donner un coup de pouce pour progresser quand vous vous sentez moins motivé. Cependant, vos conditions de prêt pourraient aussi changer subitement. Par exemple, un bel ensemble d’électroménagers acheté à 0 % d’intérêt pourraient soudainement atteindre 19 % d'intérêt deux ans plus tard. Également, si vous avez une hypothèque à taux variable, une hausse du taux directeur pourrait faire augmenter vos paiements mensuels ou votre marge hypothécaire. Restez vigilant!

Prenez de bonnes habitudes pour l'avenir

En plus de votre stratégie de remboursement de dettes, vous pourriez vous aider en adoptant de bonnes habitudes financières qui vous suivront toute votre vie.

Si vous dépensez toujours moins que ce que vous gagnez, vous pourrez réduire vos dettes et même commencer à épargner pour vos projets. Vous pouvez y arriver en révisant votre budget mensuellement ou, du moins, tous les 2 ou 3 mois. Vous serez alors toujours en contrôle de votre plan de match et verrez rapidement s'il faut vous ajuster pour le rester.

Évitez les promotions qui vous incitent à acheter et à financer ce que vous ne pouvez pas vous payer. Essayez plutôt de vous en tenir à ce que vous pouvez vous offrir sur-le-champ, car cela vous évitera des surprises plus tard: paiements, intérêts et frais bancaires de toutes sortes.

Parfois, trouver des façons originales pour augmenter votre revenu pourrait aussi faire toute la différence dans votre budget.

Ces bonnes habitudes vous aideront non seulement à prendre le contrôle de vos finances, mais également à devenir maître de vos dettes. Bien sûr, vous ne pourrez pas toutes les éliminer. Vous aurez assurément quelques dettes une bonne partie de votre vie, notamment pour votre maison ou votre voiture, d'où l'importance de savoir bien les connaître et les gérer. Vos dettes devraient travailler pour vous et vos projets, mais ne devraient pas vous empêcher d’épargner pour le futur.

Finances personnelles