Planifier votre retraite est plus simple que vous le croyez.

Voici quelques étapes pour vous permettre de vous y retrouver.

  • À cette étape importante de votre vie, vous pourrez compter sur une ou plusieurs de ces sources de revenus.

    1. La pension de la Sécurité de la vieillesse du gouvernement fédéral, à partir de 65 ans;
    2. Le Régime de rentes du Québec (RRQ), si vous y avez cotisé pendant votre vie active;
    3. Le régime de retraite offert par votre employeur;
    4. Vos épargnes personnelles.
  • Le moment idéal dépend de vos projets de vie, de votre santé, mais aussi de vos revenus disponibles. Puisque vous n’aurez plus de revenus d’emploi, vous devrez compter sur vos avoirs personnels. Le moment que vous choisirez pour prendre votre retraite influencera définitivement votre stratégie d’épargne.

    Avant 60 ans

    Vous devrez compter uniquement sur vos épargnes personnelles ou votre régime de pension, s’il y a lieu.

    À partir de 60 ans

    Vous serez admissible à la rente de retraite du Régime des rentes du Québec (RRQ).

    À 65 ans

    Vous aurez accès à toutes les sources publiques de revenus de retraite : Régime des rentes du Québec (RRQ), pension fédérale de la Sécurité de la vieillesse et Supplément de revenu garanti (si vous y êtes admissible).

  • Pour que la retraite se passe en douceur, il est conseillé de prévoir vous verser 70 % de vos revenus annuels bruts d’emploi. Ainsi, si votre revenu annuel brut est de 40 000 $, vous aurez besoin de 28 000 $ à la retraite pour maintenir votre niveau de vie. Le loyer à payer ou l’hypothèque à rembourser, votre état de santé ou vos projets de retraite sont tous des points à garder en tête.

    Des outils pour vous aider

    Très bien pensés, plusieurs outils intelligents de simulation de revenus de retraite sont mis à votre disposition en ligne.

    Le Guide de la planification financière de la retraite imaginé par Question Retraite fournit une foule de liens plus utiles les uns que les autres pour vous aider à y voir plus clair.

  • Le REER joue un rôle essentiel dans la planification de votre épargne retraite. Il vous permet d’accumuler de l’épargne tout en reportant à plus tard l’impôt à payer. Le REER est donc très profitable. Pourquoi ? Parce que vos revenus auront diminué et que vous aurez moins d’impôt à payer que durant votre vie active.

    Le REER+ pour une retraite encore plus profitable

    Les 30 % d’économies d’impôt supplémentaires offerts par le REER+ lui donnent un avantage distinctif : pour le même montant investi que dans un REER ordinaire, il vous permet d’épargner à moindre coût.

  • Plus vous commencez tôt, plus vos épargnes fructifient. Malgré tout, il n’est jamais trop tard pour commencer!

Pourquoi choisir le Fonds?

Profitez d’un crédit d’impôt additionnel de 30 %

Profitez d’un crédit d’impôt de 30 %*

Le REER+ au Fonds, c’est 30 % d’économies d’impôt de plus qu’un REER ordinaire, rien de moins!

Soutenez des centaines d’entreprises d’ici

Soutenez des centaines d’entreprises d’ici

Sail Plein Air, Les Brasseurs du Nord, SSQ Assurances-vie, vous connaissez sûrement quelqu’un qui travaille dans l’une des entreprises dans lesquelles le Fonds investit.

Bénéficiez d’un service sur mesure

Bénéficiez d’un service sur mesure

Vous aimez cotiser rapidement en ligne? Il ne vous faudra que quelques minutes!
Vous préférez parler à quelqu’un? Nos agents attendent votre appel.

Notes

* Les crédits d’impôt accordés aux actionnaires du Fonds de solidarité FTQ sont de 15 % au Québec et de 15 % au fédéral. Ils sont limités à 1 500 $ par année fiscale, ce qui correspond à l’achat d’actions du Fonds de solidarité FTQ d’un montant de 5 000 $.

Le REER+ : rentable avant et pendant la retraite.

Voyez comment le REER+ (régime enregistré d’épargne retraite au Fonds de solidarité FTQ)  vous permet d’augmenter votre épargne retraite, de diversifier vos placements et de maximiser vos cotisations.

Nom : Michelle

Âge : 55 ans

Statut professionnel : en retraite progressive

Revenu annuel imposable : 52 000 $

Habitude d’épargne retraite : investissement annuel de 2 500 $ dans un REER ordinaire


À chaque année, Michelle cotisait 2 500 $ dans son REER traditionnel, ce qui lui coûtait réellement 1 572 $ après économies d’impôt.

Cette année, pour maximiser ses cotisations non utilisées, Michelle a plutôt décidé de cotiser au Fonds. Grâce aux 30 % d’économies d’impôt en plus, elle sait qu’elle peut investir 4 780 $ dans son REER+ et bénéficier d’une réduction d’impôt d’environ 3 208 $. C’est ainsi que, pour un coût réel de 1 572 $, Michelle aura augmenté son épargne annuelle de 2 280 $.

Notes

Exemple basé sur l’année d’imposition 2017, pour une personne avec un revenu annuel imposable de 47 000 $, ayant un taux d’imposition marginal de 37,1 %. Les montants calculés sont des estimations qui peuvent varier selon votre situation fiscale.

Questions les plus fréquentes

Par où commencer
Quel devrait être mon revenu annuel lorsque je serai à la retraite?
Plusieurs spécialistes s’accordent à dire que si vous souhaitez maintenir votre niveau de vie à la retraite, vous aurez besoin d’environ 70 % de vos revenus annuels bruts de travail.
Plus de détails : Quel devrait être mon revenu annuel lorsque je serai à la retraite?
REER+
Quelle différence y-a-t-il entre le REER+ au Fonds de solidarité FTQ et les autres?
Le REER+ au Fonds vous offre 30 % d’économies d’impôt additionnelles. Mais la plus grande différence, c’est dans son impact social qu’on la retrouve.
Plus de détails : Quelle différence y-a-t-il entre le REER+ au Fonds de solidarité FTQ et les autres?
REER+
Pourquoi mon conseiller financier ne m’a-t-il jamais parlé du REER+?
Le Fonds de solidarité FTQ n'a retenu les services d'aucun courtier en valeurs mobilières pour effectuer le placement de ses actions.
Plus de détails : Pourquoi mon conseiller financier ne m’a-t-il jamais parlé du REER+?
REER+
REER+ : comment sont calculées les économies d’impôt?
Vos économies sont calculées en additionnant 30 % d’économies d’impôt additionnelles que vous procure le REER+ au Fonds à votre taux marginal d’imposition.
Plus de détails : REER+ : comment sont calculées les économies d’impôt?
Retraits et rachats
Mes actions sont-elles « gelées » jusqu’à 65 ans?
Vous pouvez bénéficier de votre épargne accumulée dans votre REER+ bien avant vos 65 ans, mais à certaines conditions!
Plus de détails : Mes actions sont-elles « gelées » jusqu’à 65 ans?
REER+
REER+ : pourquoi les crédits d'impôt de fonds de travailleurs sont limités sur une cotisation de 5 000 $ par an?
Le montant admissible au crédit d'impôt est fixé par les gouvernements.
Plus de détails : REER+ : pourquoi les crédits d'impôt de fonds de travailleurs sont limités sur une cotisation de 5 000 $ par an?

LE REER+ vous intéresse?

Cotisez en ligne ou contactez un de nos agents du service à l’épargnant pour en savoir plus.

Cotiser en ligne
Notes légales

Les crédits d'impôt accordés aux actionnaires du Fonds de solidarité FTQ sont de 15 % au Québec et de 15 % au fédéral. Ils sont limités à 1 500 $ par année fiscale, ce qui correspond à l’achat d’actions du Fonds de solidarité FTQ d’un montant de 5 000 $.

Veuillez lire le prospectus avant d’acheter des actions du Fonds de solidarité FTQ. Vous pouvez vous procurer un exemplaire du prospectus sur le site Web fondsftq.com, auprès d’un responsable local ou aux bureaux du Fonds de solidarité FTQ. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes et ne tient pas compte de l'impôt sur le revenu payable par un porteur, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Les actions du Fonds de solidarité FTQ ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement dans l’avenir.
Prospectus_FR ( 941 ko )