Nouvelles

Exprolink s’associe à l’entreprise californienne Zero Motorcycles et accélère son développement en Amérique du Nord

Longueuil (Québec), le 20 septembre 2021 – Unique fabricant nord-américain de balayeuses et d’aspirateurs compacts pour la collecte de débris, Exprolink accélère sa croissance et s’impose comme l’un des chefs de file mondiaux dans le domaine des petits véhicules électriques vocationnels (VEV). Moins de deux ans après avoir amorcé l’électrification de l’ensemble de ses produits, l’entreprise québécoise annonce l’ouverture de trois bureaux de vente aux États-Unis – sur la côte est, au Texas et sur la côte ouest – et son association avec Zero Motorcycles, leader mondial dans le domaine des motos et groupes motopropulseurs électriques.

Cette expansion en sol américain s’inscrit dans le plan stratégique d’Exprolink et était devenue nécessaire pour soutenir la croissance rapide de l’entreprise. Les ventes annuelles d’Exprolink ont triplé, au cours de la dernière année, tandis que de récents investissements ont permis de doubler la capacité de production de son usine de Longueuil. L’entreprise a également doublé son nombre d’employés par rapport à 2019 et poursuit les embauches.

Grâce à son association avec Zero Motorcycles, Exprolink s’assure de demeurer à l’avant-garde de son industrie et d’offrir à ses clients des produits réunissant les meilleures technologies disponibles sur le marché. Zero Motorcycles conçoit, fabrique et améliore des motos électriques depuis maintenant 15 ans, ce qui en fait le leader incontesté des technologies, sous-systèmes et composants de véhicules électriques compacts.

L’électrification en réponse aux défis environnementaux des villes

Exprolink a acquis une solide réputation à l’échelle internationale grâce à la qualité, la fiabilité et le design intelligent de ses équipements, qui sont aujourd’hui utilisés dans plusieurs des plus importantes métropoles mondiales telles que Dubaï, Montréal, New York, San Francisco, Singapour, Toronto et Washington DC. Le design compact de ses voiturettes et balais aspirateurs leur permet de nettoyer des lieux publics impossibles d’accès aux équipements plus imposants : trottoirs, ruelles, pistes cyclables, parcs, abris d’autobus, stationnements, etc. Les villes qui les adoptent peuvent ainsi réaliser d’importants gains d’efficacité en comparaison aux autres méthodes de collecte.

En réponse à une demande croissante de ces métropoles confrontées à l’impératif de réduire leur empreinte écologique pour lutter contre les changements climatiques, Exprolink a lancé sa première gamme de véhicules électriques LN/LR50e sous la marque Madvac en 2019. Depuis, elle a accéléré et étendu son virage électrique à l’ensemble de sa gamme de produits, grâce au soutien du Fonds de solidarité FTQ, qui a investi 3 millions de dollars dans l’entreprise en 2020.

Une croissance soutenue par l’innovation

Sur un horizon de cinq ans, Exprolink souhaite maintenant quadrupler son chiffre d’affaires, grâce à une stratégie de croissance misant sur l’innovation, le lancement de nouveaux produits et une stratégie d’acquisitions ciblées. Au-delà du contrôle des déchets urbains, Exprolink table notamment sur le développement de véhicules électriques multifonctions et l’intégration de technologies de pointe comme l’intelligence artificielle, l’automatisation, le contrôle et la maintenance à distance des flottes de véhicules.

« Les véhicules électriques vocationnels sont une voie d’avenir et une nécessité pour répondre aux défis environnementaux du 21e siècle, tout en permettant aux villes de réaliser des gains d’efficacité et de réduire les coûts associés à leurs travaux d’entretien. Cela vaut pour le balayage de rue et la collecte de débris, mais aussi pour le lavage de trottoir, la collecte de déchets dans les corbeilles de rues et parcs, l’épandage de sel et le déblaiement de neige en hiver. Plus que jamais, Exprolink est aujourd’hui en position de choix pour s’imposer comme un leader mondial dans ce créneau en pleine effervescence », affirme Jean Bourgeois, président d’Exprolink.

« Le Fonds de solidarité FTQ est fier de contribuer à l’essor d’Exprolink, nouveau fleuron québécois de l’électrification des transports. L’entreprise est en voie de s’imposer comme l’un des chefs de file mondiaux dans le domaine des véhicules électriques vocationnels. Notre partenariat avec Exprolink s’inscrit parfaitement dans la vision et la mission du Fonds, qui souhaite mettre l’argent de ses épargnants au profit de la transition environnementale et de la lutte contre les changements climatiques », souligne Dany Pelletier, premier vice-président aux investissements du Fonds de solidarité FTQ.

À propos d’Exprolink

Exprolink est l’unique fabricant nord-américain de balayeuses et d’aspirateurs compacts pour la collecte de débris. Véritable fleuron québécois, l’entreprise de Longueuil a entrepris un virage majeur en 2019 en amorçant l’électrification de toute sa gamme de produits, devenant ainsi un leader mondial dans le domaine des véhicules électriques vocationnels (VEV). Plusieurs des plus importantes métropoles mondiales font confiance à ses produits innovants afin d’assurer l’entretien efficace des lieux publics extérieurs, tout en contribuant à la lutte contre les changements climatiques.

À propos de Zero Motorcycles

Zero Motorcycles est le leader mondial de la moto et de la motorisation électrique. Conçues et assemblée à la main en Californie, les motos Zero Motorcycles résultent de l’association de la technologie issue de la Silicon Valley, et de l’esprit de la moto. Ensemble, ils élèvent l’expérience du deux roues pour les riders intelligents et innovants aux quatre coins du globe.