Nouvelles

Sophie Robillard nommée vice-présidente aux investissements, Appui aux transitions, du Fonds de solidarité FTQ

Le Fonds a créé l’équipe asthuce pour accompagner les entreprises dans les transitions humaines, technologiques et énergétiques

 

Montréal, le 3 février 2021 – Janie Béïque, première vice-présidente aux investissements, du Fonds de solidarité FTQ, et Alain Denis, vice-président principal aux investissements, sont heureux d’annoncer la nomination de Sophie Robillard au poste de vice-présidente aux investissements, Appui aux transitions.

« Dans le cadre de notre planification stratégique, les transitions humaines, technologiques et énergétiques ont été identifiées comme des enjeux prioritaires pour les entreprises québécoises. La pandémie n’a fait qu’accélérer l’urgence d’agir, particulièrement en matière humaine et technologique. Grâce à l’expertise que Sophie apporte au Fonds de solidarité FTQ et la nouvelle vice-présidence qu’elle dirige, nos entreprises partenaires auront accès aux ressources nécessaires pour planifier ces transitions essentielles et mieux préparer l’avenir », déclare Mme Béïque.

« En plus de son expérience de plusieurs années comme gestionnaire de haut niveau en charge des transformations numériques au sein d’entreprises de premier plan et en tant qu’associée dans un grand cabinet de conseils, Sophie a œuvré au cours des dernières années auprès de plusieurs partenaires du Fonds pour les aider à orchestrer la mise en œuvre de leur ambition numérique, planifier l’amélioration et l’automatisation de leurs processus dans un contexte 4.0 et identifier les capacités à déployer pour réaliser leur plan d’affaire. Elle comprend donc très bien les défis qu’ont à relever les entreprises d’ici pour adresser les changements imposés par cette nouvelle économie en temps de pandémie », poursuit M. Denis.

Depuis son arrivée au Fonds, Sophie Robillard a mis en place la nouvelle vice-présidence responsable de l’accompagnement auprès des entreprises partenaires via un groupe transversal nommé asthuce.

« asthuce est une équipe dédiée d’experts provenant de divers secteurs du Fonds qui offre de l’accompagnement stratégique et opérationnel ponctuel, en misant sur l’humain comme force de changement. Qu’il soit question de transformation numérique, de santé et sécurité au travail ou de formation des employés pour l’industrie 4.0, les travailleurs sont au cœur de l’approche asthuce. Ils deviennent des partenaires des transitions que doivent faire les entreprises québécoises », conclut Mme Robillard.

À propos du Fonds de solidarité FTQ

Le Fonds de solidarité FTQ s’investit pour une meilleure société grâce à l’épargne de ses plus de 700 000 actionnaires. Au moyen de ses investissements en capital de développement et capital de risque, le Fonds cherche notamment à contribuer à la transition vers une économie plus verte, un monde du travail centré sur l'humain, et une société en meilleure santé. Il offre aux entreprises du financement non garanti et de l’accompagnement stratégique. Avec un actif net de 15,6 milliards de dollars au 30 novembre 2020, le Fonds appuyait plus de 3 300 entreprises partenaires et plus de 220 000 emplois. Pour en savoir plus, visitez le fondsftq.com.

 

- 30 -