Communiqué de presse

Le Centre de formation économique du Fonds de solidarité FTQ s’arrête dans les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine pour discuter des impacts de la pandémie sur l’économie régionale

Le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine se situent respectivement au 5e et au 11e rang des régions plus fortement impactées parmi les 17 régions administratives du Québec

 

Rimouski, le 3 juin 2021 – Alors que les effets économiques de la pandémie continuent de se faire sentir dans les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine, des représentants du Centre de formation économique du Fonds de solidarité FTQ et des Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ont rencontré des travailleuses et travailleurs de la région pour discuter de la situation qui prévaut actuellement et tenter d'apporter des pistes de solution pour assurer la relance économique localement.

Cette rencontre se déroule les 1-2-3 juin dans le cadre de la tournée organisée par la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), en collaboration avec le Centre de formation économique et l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC), qui prend cette année la forme de journées de réflexion et de formation virtuelles visant à brosser le portrait des incidences de la crise de la COVID-19 sur l'économie régionale et les différents milieux de travail.

Cette initiative permet également de s’assurer que la relance économique se fasse de concert avec les travailleurs et travailleuses québécois, touchés de plein fouet par cette crise sanitaire sans précédent.

Le Centre de formation économique du Fonds de solidarité FTQ, fier de soutenir les travailleurs et les entreprises du Québec

Ayant comme mandat de fournir des services d'accompagnement et de formation, le Centre de formation économique se fixe trois objectifs principaux : prêter main-forte aux entreprises partenaires du réseau du Fonds, favoriser la formation des travailleurs pour accroître leur influence sur le développement socio-économique du Québec et faire la promotion de l'épargne en vue de la retraite.

« Alors que les entreprises et les travailleurs québécois font face à des défis majeurs depuis le début de la pandémie, la mission du Centre de formation économique du Fonds de solidarité FTQ s’avère plus pertinente que jamais. Nos conseillers chevronnés proposent aux entreprises de notre réseau des solutions pratiques pour résoudre les enjeux actuels, tout en capitalisant sur l’expertise de leurs employés. Afin de contribuer à la relance, le Centre continue également de soutenir plusieurs activités liées au développement économique des régions du Québec, tout en les adaptant à leurs besoins particuliers », déclare Janie Béïque, présidente et cheffe de la direction du Fonds de solidarité FTQ.

« Les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine n’ont pas été épargnées par la pandémie et nos entreprises locales en subissent les contrecoups, même si c’est à géométrie variable. Les entrepreneurs locaux font toutefois preuve d’une grande résilience et nous sommes fiers de pouvoir les accompagner en nous mettant en mode solution. Parmi ces solutions régionales, citons notamment le créneau éolien, le créneau d’excellence Écoconstruction et le créneau d’excellence Tourbe et Substrats. Les défis sont nombreux, mais nous sommes sûrs de pouvoir les relever avec succès, collectivement », ajoute David Lord, vice-président régional, Fonds régionaux de solidarité FTQ Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine.

Une grande tournée qui sillonne tout le Québec

Organisée conjointement avec l'Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC), la tournée s'adresse à toutes les personnes qui s'intéressent au développement économique de leur région. Parmi celles-ci, mentionnons les membres de direction du conseil régional, les représentants de la FTQ dans les comités d'investissement d’un Fonds local de solidarité, le personnel des Fonds régionaux de solidarité FTQ, les exécutifs des syndicats locaux et les conseillers syndicaux.

Ayant débuté en décembre dernier, cette vaste tournée virtuelle qui s’est arrêtée dans toutes les régions du Québec prendra fin en Estrie les 15-16-17 juin.

Pour consulter la fiche d'information sur les régions du Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Île-de-la-Madeleine, ainsi que tous les renseignements sur la tournée, consulter : https://ftq.qc.ca/tournee-regionale-2020-2021/.

Des solutions d’affaires qui font toute la différence

Les 16 bureaux des Fonds régionaux de solidarité FTQ offrent aux petites et moyennes entreprises des solutions d’affaires personnalisées, en prêt ou en capital-actions. Chaque produit est élaboré en tenant compte des caractéristiques de l’entreprise et de la réalité économique régionale. Sans garantie ni caution personnelle, les prêts des FRS sont exempts de frais juridiques et de frais de gestion, et visent à compléter le financement offert par les institutions financières traditionnelles.

À propos des Fonds régionaux de solidarité FTQ

Depuis 25 ans, les Fonds régionaux de solidarité FTQ participent au développement économique de chacune des régions du Québec. Créés en 1996, les Fonds régionaux ont investi un peu plus d’un milliard de dollars dans tout près de 1400 entreprises. À travers ces investissements, ils ont appuyé près de 52 000 emplois.

À propos du Fonds de solidarité FTQ

Le Fonds de solidarité FTQ s’investit pour une meilleure société grâce à l’épargne de ses plus de 700 000 actionnaires. Au moyen de ses investissements en capital de développement et capital de risque, le Fonds cherche notamment à contribuer à la transition vers une économie plus verte, un monde du travail centré sur l'humain, et une société en meilleure santé. Il offre aux entreprises du financement non garanti et de l’accompagnement stratégique. Avec un actif net de 15,6 milliards de dollars au 30 novembre 2020, le Fonds appuyait plus de 3 300 entreprises partenaires et plus de 220 000 emplois. Pour en savoir plus, visitez le fondsftq.com.

 

- 30 -