Communiqué de presse

MKB lance un fonds de 150 millions de dollars axé sur l’accélération de la transition énergétique

MONTRÉAL, QUÉBEC – 01 FÉVRIER 2021 C’est avec grand plaisir que MKB annonce la première clôture de son deuxième fonds spécialisé, le Fonds d’associés MKB II (le « Fonds II »). Ce fonds de 150 millions de dollars investira dans des entreprises en phase de post-démarrage et de croissance axées sur la décarbonisation et l'électrification de l'énergie et des transports. Le Fonds II s'associera à des équipes de direction exceptionnelles qui utiliseront des innovations en matière de technologie et de modèles commerciaux pour accélérer la transition énergétique.

Le Fonds II a clôturé avec des engagements de 100 millions de dollars et est heureux d'accueillir à la fois des investisseurs existants et de nouveaux investisseurs. Le syndicat d'investisseurs était dirigé par la Banque de développement du Canada (BDC), la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et Investissement Québec (IQ). Le Fonds de solidarité FTQ, Fondaction et Vancity ainsi qu'un groupe d'éminents bureaux familiaux et investisseurs accrédités sont également de la partie.

« Nous sommes reconnaissants envers nos investisseurs pour leur soutien et leur confiance, en particulier dans le cadre de cette levée de fonds au beau milieu de la pandémie actuelle, a déclaré Ken MacKinnon, cofondateur et associé directeur de MKB. MKB a réalisé son premier investissement dans le secteur des énergies renouvelables il y a dix ans. Cette décennie a été active et gratifiante, car elle a permis d'aider des équipes de direction de classe mondiale à créer des entreprises à forte croissance. Nos investissements ont permis d'investir des centaines de millions de dollars au total dans ces entreprises. Nous sommes conscients des leçons que nous avons apprises en cours de route et nous avons l'intention de nous appuyer sur cette expérience pour apporter une contribution positive et durable envers une planète plus saine tout en continuant à générer des profits pour nos investisseurs. L'équipe de MKB et moi-même tenons à remercier BDC Capital, le Fonds de solidarité FTQ et nos autres investisseurs qui sont de retour pour leur soutien hâtif et continu. »

Le Fonds II a déjà clôturé deux investissements qui sont sur le point d'entraîner un changement transformationnel dans le domaine de l'électrification. AddÉnergie est un des principaux opérateurs nord-américains de réseaux de recharge pour véhicules électriques et un important fournisseur de logiciels et d'équipements de recharge intelligents pour lesquels MKB a structuré et mené son financement de série C de 53 millions de dollars. Le Fonds II a également investi dans un financement de série B de 35 millions de dollars dans Ample, une entreprise innovante de batteries modulaires intelligentes et de technologie automobile qui se concentre sur l'accélération de l'électrification des parcs de véhicules.

 « BDC Capital est heureuse d’être à nouveau un investisseur phare dans le Fonds d’associés MKB II, comme nous l’avons aussi fait dans le Fonds I. MKB vise des occasions de capital de croissance en technologies propres et répond à une demande grandissante dans le marché canadien pour du capital intelligent, aidant ainsi les entreprises canadiennes à croître dans de nouveaux marchés et secteurs à l’échelle mondiale. Nous croyons que le Canada possède tous les atouts nécessaires pour devenir un joueur central dans le domaine des technologies propres et c’est en travaillant avec des partenaires comme MKB que nous y arriverons. »Jérôme Nycz, vice-président exécutif à BDC Capital.

« Nous sommes très heureux d’investir dans ce dernier fonds de MKB, aux côtés d’une équipe chevronnée qui a démontré au fil du temps une connaissance approfondie des secteurs des énergies renouvelables, du transport durable et des villes intelligentes. Cet investissement cadre avec les orientations stratégiques de la Caisse qui visent à investir dans des secteurs porteurs innovants, notamment dans des activités sobres en carbone. » – Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable à la CDPQ.

« Investissement Québec est très fier de participer à cette clôture initiale du Fonds d’associés MKB II. En misant sur l’équipe de gestion de MKB, IQ intervient directement auprès d’entreprises en croissance qui contribuent au développement et à la mise en valeur de l’expertise québécoise dans les secteurs de l’énergie et des transports. Aux côtés de nos partenaires de l’écosystème financier, Investissement Québec entend bien continuer d’appuyer ces acteurs qui travaillent à rendre notre économie plus verte et plus sobre en carbone. » – Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec

« Nous sommes heureux de nous associer à nouveau à MKB, une équipe chevronnée en matière d’investissement durable et socialement responsable. Notre participation dans ce deuxième fonds de MKB s’inscrit dans notre volonté d'appuyer les secteurs innovants de l’énergie propre, de la ville intelligente et de l’écomobilité. C'est notamment avec de tels investissements que le Fonds de solidarité FTQ entend stimuler une transition environnementale et énergétique juste, et ainsi investir pour une meilleure société. » – Janie Béïque, première vice-présidente aux investissements du Fonds de solidarité FTQ

 « Le Fonds d’associés MKB II jouera un rôle important dans le développement des technologies durables reliées aux secteurs de l’énergie propre, du transport et des villes intelligentes tout en ayant un impact significatif sur le plan sociétal. MKB et Fondaction considèrent que pour être structurante, la finance durable doit accompagner la transition énergétique en intégrant en profondeur les facteurs ESG à la lutte contre les changements climatiques. C’est de cette manière que nous contribuons à l’essor de villes et de communautés durables. » – Marc-André Binette, chef adjoint de l’Investissement à Fondaction

« La venue de ce fonds est une excellente nouvelle pour la pérennité de nos ressources naturelles, la protection de notre environnement et la transition énergétique en cours. Cette initiative correspond à la vision qui orientera nos actions dans le cadre du Plan pour une économie verte. Celui-ci prévoit des investissements de 6,7 milliards pour les cinq prochaines années afin de réduire de 37,5 %, d’ici 2030, les émissions de gaz à effet de serre au Québec par rapport au taux d’émission de 1990. » – Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la région de Laval

À propos de MKB

MKB est une société de capital d’investissement basée à Montréal qui se spécialise dans l’offre de capital de croissance aux secteurs de l’énergie et du transport de nouvelle génération. MKB prend des positions minoritaires importantes dans les sociétés de son portefeuille et aide les équipes de gestion à atteindre leur plein potentiel. Pour en apprendre davantage sur MKB, visitez le www.mkbandco.com

 

-30-