Communiqué de presse

LQT Therapeutics annonce jusqu'à 1,8 M$ CA en financement de démarrage dirigé par le Fonds de solidarité FTQ pour accélérer la recherche de nouvelles thérapies pour le syndrome du QT long

LAVAL, Québec, Canada - LQT Therapeutics, Inc. («LQTT»), une société en sciences de la vie nouvellement formée, a annoncé aujourd'hui qu'elle a levé jusqu’à 1,8 million de dollars canadiens en financement de démarrage dirigé par le Fonds de solidarité FTQ et d'autres investisseurs fondateurs. LQTT vise à développer une série de composés précliniques afin de fournir une nouvelle option de traitement aux patients atteints du syndrome du QT long (« LQTS ») et d'autres arythmies cardiaques. Le LQTS est une maladie génétique rare du rythme cardiaque qui provoque des pulsations cardiaques rapides et chaotiques ou des arythmies en raison d'un intervalle QT prolongé. Ces arythmies, appelées torsades des pointes, peuvent entraîner un évanouissement soudain ou une crise d'épilepsie, un arrêt cardiaque et, dans certains cas, une mort cardiaque subite. Selon le US National Heart, Lung, and Blood Institute, une personne sur 7 000 vivant aux États-Unis pourrait avoir un LQTS avec environ 3 000 à 4 000 décès d'enfants et de jeunes adultes chaque année. Les personnes atteintes du syndrome du QT long présentent peu de signes ou de symptômes et ne peuvent prendre conscience de leur état qu'en raison d'un événement cardiaque grave, d'un électrocardiogramme, d'antécédents familiaux ou de tests génétiques.

Les fondateurs scientifiques, le Dr Anthony Rosenzweig MD, le Dr David Milan MD ainsi que le Dr Saumya Das MD PhD, sont des docteurs en médecine qui ont une expérience directe de la prise en charge des patients atteints du syndrome du QT long. « Les conséquences du syndrome du QT long non diagnostiqué ou mal traité peuvent être débilitantes et mettre la vie des personnes atteintes en danger, ont commenté les fondateurs. Les patients atteints du syndrome du QT long doivent éviter les exercices intenses ou les sports de compétition ainsi que certains médicaments qui peuvent provoquer des arythmies cardiaques mortelles. La surveillance continue des arythmies et le manque de médicaments sûrs pour prévenir ces arythmies affectent négativement la qualité de vie des personnes atteintes. Par conséquent, la promesse d'une nouvelle option de traitement qui cible spécifiquement la maladie sous-jacente donne l'espoir de ramener ces personnes à une vie normale et active. »

Les thérapies actuelles pour le traitement du LQTS se limitent à des interventions dans le but de ralentir la fréquence cardiaque, comme les bêtabloquants ; des défibrillateurs implantables qui rétablissent le rythme normal en fournissant un choc électrique directement au cœur ; des modifications substantielles du mode de vie, y compris l'alimentation et les limitations d’exercice ; et des activités quotidiennes réduites et conçues pour diminuer les causes potentielles de déclenchement du LQTS. Le financement fourni par le Fonds permettra de faire progresser le développement préclinique d'une série de nouveaux composés dans le but d'apporter un traitement aux personnes qui en ont besoin.

« Nos recherches ont mis à jour une approche thérapeutique unique et nouvelle pour moduler les propriétés électriques de certains canaux sodiques qui sont potentiellement importantes dans le traitement du syndrome du QT long. C’est avec beaucoup de détermination que nous ferons avancer les travaux de recherche pour le bien-être de nos patients », a noté Anthony Rosenzweig, MD, chef de la cardiologie et codirecteur du Corrigan Minehan Heart Center, au Massachusetts General Hospital.

«Le Fonds de solidarité FTQ est présent dans le domaine des biotechnologies depuis plus de 30 ans et notre investissement dans LQTT est le premier d'une nouvelle initiative dans le cadre de laquelle le Fonds soutiendra l'écosystème du Québec et d’ailleurs au Canada en agissant comme actionnaire fondateur aux côtés d'entrepreneurs à succès pour créer et faire évoluer de façon durable des entreprises de biotechnologie, a déclaré Didier Leconte, vice-président aux investissements ‑ Sciences de la vie et gestion des fonds au Fonds de solidarité FTQ.  C’est une nouvelle démonstration de l’engagement du Fonds envers l’industrie des biotechnologies ».

Avec l'aide d'un financement du Fonds de solidarité FTQ, la nouvelle équipe de LQTT explorera une classe de molécules et une propriété intellectuelle sous licence ciblant une voie unique pour le traitement du LQTS et d'autres arythmies cardiovasculaires. La technologie de base de LQT Therapeutics est le résultat de recherches menées par Anthony Rosenzweig, MD, David Milan, MD, PhD et Saumya Das MD, PhD avec le soutien du Beth Israel Deaconess Medical Center à Boston. Les premiers membres de l'équipe de démarrage comprendront Paul F. Truex, Philip Sager, MD, et Marc Vidal, PhD. Les membres actuels et futurs de l'équipe seront situés au Centre québécois d'innovation en biotechnologie (« CQIB ») à Laval, au Québec. De plus, Saumya Das, MD, PhD et David Milan, MD, PhD fourniront une supervision scientifique et des informations cliniques en tant que membres du conseil d'administration du LQTT. Ils se joindront à Paul F. Truex, Philip Sager, MD, Marc Vidal, PhD, et Serge Langford du Fonds de solidarité FTQ. Les détails sont disponibles sur le site Web de la société www.lqttrx.com.

À propos de LQT Therapeutics

LQT Therapeutics («LQTT») est une société biopharmaceutique qui découvre et développe des thérapies pour le traitement de toutes les formes de syndrome du QT long (LQTS). Le LQTS est une maladie orpheline rare affectant environ 1 personne sur 7 000 aux États-Unis. Le LQTS n'est souvent pas diagnostiqué et entraînerait chaque année aux États-Unis 3 000 à 4 000 morts subites chez les enfants et les jeunes adultes. Plus de détails sur LQTS peuvent être trouvés sur www.sads.org.

LQTT a été fondée sur les découvertes et les innovations de ses trois fondateurs scientifiques en collaboration avec le Beth Israel Deaconess Medical Center. Anthony Rosenzweig, MD, chef de la cardiologie et codirecteur du Corrigan Minehan Heart Center, Massachusetts General Hospital; Saumya Das, MD, PhD, codirecteur du programme de resynchronisation et de thérapie cardiaque avancée au Massachusetts General Hospital; et David Milan, MD, directeur scientifique en chef du Leducq. Tous continueront à fournir une supervision scientifique et clinique aux initiatives de développement du LQTT.

LQTT crée une approche novatrice de la médecine de précision grâce à ses efforts de découverte et de développement en: exploitant les progrès de l'identification génétique du syndrome du QT long et de ses divers sous-types; en ciblant les causes biomécaniques uniques de chaque sous-type de syndrome du QT long; en sélectionnant efficacement les thérapies appropriées aux petites molécules pour cibler des voies biologiques spécifiques afin d'interrompre la signalisation cardiaque défavorable; et en travaillant avec des chefs de file scientifiques et cliniques du monde entier pour élargir notre portefeuille afin d'inclure des traitements pour tous les sous-types de LQTS. Le premier objectif de LQTT sera de développer des petites molécules inhibitrices ciblant une kinase responsable du remodelage électrique et mécanique des canaux ioniques causant le syndrome du QT long. Plus de détails sur la société sont disponibles sur www.lqttrx.com.

À propos du Fonds de solidarité FTQ

Le Fonds de solidarité FTQ est un fonds d'investissement en capital de développement qui canalise l'épargne des Québécois en investissements. Au 30 novembre 2019, l'organisation disposait d'un actif net de 16,7 milliards de dollars et, grâce à son portefeuille d'investissements actuel, soutient plus de 215 000 emplois. Le Fonds est partenaire de plus de 3 100 entreprises et compte aujourd'hui plus de 700 000 épargnants actionnaires.

- 30 -