Communiqué de presse

Le Fonds de solidarité FTQ affiche un rendement positif de 1,4 % au cours du premier semestre 2022-2023

La valeur de l'action augmente de 0,72 $ pour atteindre 53,33 $

 

Faits saillants pour le semestre terminé le 30 novembre 2022 :

  • Rendement 6 mois de 1,4 %
  • Rendement 12 mois de -4,4 %
  • Rendements composés annuels 3 ans de 4,9 %, 5 ans de 6,3 % et 10 ans de 7,0 %
  • Valeur de l'action à 53,33 $ (+ 0,72 $ depuis le 30 juin 2022 et -2,44 $ depuis le 31 décembre 2021)
  • Résultat global de 245 M$ (profits) pour le semestre
  • Actif net en hausse atteignant 17,8 G$
  • Investissements de 688 M$ pour appuyer l'économie du Québec (record pour un 1er semestre)
  • Nombre d'actionnaires en hausse et totalisant 753 125

 

Montréal, le 23 décembre 2022 – Pour les 6 premiers mois de l'exercice 2022-2023, le Fonds de solidarité FTQ affiche un résultat global (profits) de 245 millions de dollars au bénéfice de ses 753 125 épargnants. La valeur de l'action atteint maintenant 53,33 $, représentant un rendement à l'actionnaire de 1,4 % pour la période de 6 mois terminée le 30 novembre 2022. Au cours du semestre, le Fonds a investi 688 millions de dollars pour appuyer l'économie du Québec, un nouveau record pour la première moitié d'un exercice. 

« Nos résultats financiers du premier semestre reflètent une situation économique marquée par de grandes incertitudes dans laquelle notre stratégie de gestion de portefeuille a permis de générer des profits de 245 millions de dollars, a déclaré Janie C. Béïque, présidente et cheffe de la direction du Fonds de solidarité FTQ. Le Québec a tout ce qu'il faut pour relever les défis qui se dressent devant nous. Nous pouvons être confiants dans l'avenir, même si les prochains mois ne seront probablement pas faciles. La confiance, c'est être réaliste et être prêt à fournir tous les efforts. »  

Les rendements composés annuels à l'actionnaire du Fonds (sans tenir compte des crédits d'impôt) sont de -4,4 % pour 1 an, 4,9 % pour 3 ans, 6,3 % pour 5 ans et 7,0 % pour 10 ans. 

Un rendement qui mise sur des valeurs humaines 

« Pour nous, le rendement financier est essentiel. Mais ce n'est pas tout. Nous recherchons aussi ce qu'on appelle un “rendement sociétal”.  Ça veut dire que pour nous, il y a une valeur réelle à faire avancer les entreprises, bien sûr, mais aussi à faire avancer la société. C'est ce que nous continuerons de faire au cours des prochaines années », a poursuivi Mme Béïque. 

L'organisation a identifié six thèmes de rendements sociétaux qui permettront au Fonds de mesurer son impact : la dignité à la retraite, l'attraction et la rétention des talents, l'immobilier durable, la croissance pérenne des PME, la transition technologique juste et la transition environnementale juste. 

Le Fonds a investi dans WorkJam dans le cadre d'une ronde de financement de 50 millions de dollars américains pour appuyer le développement d'outils favorisant l'attraction et la rétention de talents. Fondée en 2014, l'entreprise est aujourd'hui un leader mondial en environnement de travail numérique pour les employés de première ligne. WorkJam combine la communication bidirectionnelle, la gestion des tâches et des horaires, la formation de la main-d'œuvre et bien plus, le tout, dans une seule application. Il s'agit de la seule solution aussi complète, conçue pour révolutionner la façon dont les sièges sociaux et leurs équipes de première ligne travaillent ensemble, tout en augmentant leur efficacité et productivité. Disponible dans plus de 45 langues l'application aide les organisations à surmonter les barrières linguistiques et à créer un environnement de travail plus inclusif. 

Avec les Fonds régionaux de solidarité FTQ Centre-du-Québec, le Fonds est devenu un actionnaire de GRYB, une entreprise de Victoriaville spécialisée en équipements pour la machinerie lourde. Cet investissement a permis à GRYB de poursuivre son plan d'expansion et de faire l'acquisition de RAD Technologies, de Dalkotech et d'Eco-trak. Grâce à ces acquisitions, l'entreprise perce le marché des fabricants d'équipement d'origine (« OEM ») et ajoute une gamme de produits de haute technologie avec Eco-trak. Ces trois acquisitions s'ajoutent à une importante série d'acquisitions récemment menées par GRYB qui renforce sa position de leader de son industrie. 

Pour appuyer Groupe Charbonneau dans son plan de croissance, le Fonds a investi 8 millions de dollars dans l'entreprise familiale spécialisée dans la mécanique du bâtiment. À travers ses 104 années d'existence, l'entreprise, qui a été dirigée par 3 générations de Charbonneau, s'est déployée sur de nombreux projets d'envergure, tels que l'autoroute Métropolitaine, les pavillons d'Expo 67 et, plus récemment, le CHUM et le CUSM. L'entreprise qui compte près de 300 employés souhaite amorcer un plan de croissance ambitieux pour permettre à l'entreprise d'atteindre de nouveaux sommets.  

L'épargne comme moteur du développement économique 

En matière d'épargne, le Fonds a lancé au cours des derniers mois des activités de formation en entreprise spécifiquement pour rejoindre davantage les travailleurs qui n'ont pas accès à un régime de retraite ou qui gagnent moins de 55 000 $ par année. Il s'agit d'une des mesures mises en place afin que le Fonds atteigne son objectif d'accueillir, d'ici cinq ans, 100 000 nouveaux actionnaires qui sont dans au moins une des deux situations.   

« Le Fonds contribue à la dignité à la retraite pour des centaines de milliers de Québécois qui, autrement, seraient à risque de vieillir dans la pauvreté. Ne l'oublions jamais ! La mission du Fonds est ensuite d'investir cet argent dans des entreprises qui contribuent au développement économique du Québec. Depuis cinq ans, grâce à la confiance de nos actionnaires, le Fonds a investi en moyenne plus de 1,3 milliard $ par année », a poursuivi Mme Béïque. 

« Tout cela n'aura pas été possible sans nos employés et de nos responsables locaux. À l'aube du 40e anniversaire du Fonds, je tiens à souligner leur contribution qui a permis au Fonds de devenir ce qu'il est aujourd'hui, un moteur essentiel de développement social et économique. » 

À propos du Fonds de solidarité FTQ 

Le Fonds de solidarité FTQ s'investit pour une meilleure société grâce à l'épargne de ses 753 125 actionnaires. Au moyen de ses investissements en capital de développement et capital de risque, le Fonds cherche notamment à contribuer à la transition vers une économie plus verte, un monde du travail centré sur l'humain, et une société en meilleure santé. Il offre aux entreprises du financement non garanti et de l'accompagnement stratégique. Avec un actif net de 17,8 milliards de dollars au 30 novembre 2022, le Fonds appuyait plus de 3 600 entreprises partenaires et plus de 296 000 emplois. 

Veuillez lire le prospectus avant d'acheter des actions du Fonds de solidarité FTQ. Vous pouvez vous procurer un exemplaire du prospectus sur le site Web fondsftq.com, auprès d'un responsable local ou aux bureaux du Fonds de solidarité FTQ. Chaque taux de rendement indiqué est un taux de rendement total composé annuel historique qui tient compte des fluctuations de la valeur des actions et du réinvestissement de tous les dividendes et ne tient pas compte de l'impôt sur le revenu payable par un porteur, qui aurait pour effet de réduire le rendement. Les actions du Fonds de solidarité FTQ ne sont pas garanties, leur valeur fluctue et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement dans l'avenir.  

L'acquisition d'actions du Fonds de solidarité FTQ peut donner droit aux crédits d'impôts relatifs fonds de travailleurs. Les crédits d'impôt sont de 30 %, soit 15 % au Québec et 15 % au fédéral, et limités à un montant de 1 500 $ par année fiscale, ce qui correspond à l'achat d'actions du Fonds de solidarité FTQ d'un montant de 5 000 $. À ceci peuvent s'ajouter les déductions reliées au REER.

 

- 30 -