Communiqué de presse

Le Groupe Miralis engage 45 M$ d’investissements dans deux nouvelles usines hautement automatisées

Saint-Anaclet-de-Lessard, lundi 14 novembre 2022 — Le Groupe Miralis est fier d’annoncer des investissements totalisant 45 millions de dollars pour procéder au démarrage de deux nouvelles usines hautement robotisées et automatisées, l’une à Saint-Anaclet-de-Lessard (près de Rimouski) et l’autre à Québec. L’entreprise du Bas-Saint-Laurent réaffirme ainsi son statut de leader dans la fabrication d’armoires de cuisines haut de gamme et durables. 

Stimuler la croissance du secteur manufacturier en région

Avec ces investissements majeurs, Miralis souhaite non seulement répondre à la demande grandissante pour ses produits distinctifs, mais porte également la vision de contribuer à la pérennité du secteur manufacturier au Québec, en amenant sa production à un niveau supérieur. Fière de maintenir des emplois dans le Bas-Saint-Laurent ainsi que dans la Capitale-Nationale et d’accroître leur valeur ajoutée, Miralis espère encourager d’autres PME à lui emboiter le pas. 

Premier de classe en matière d’automatisation

Miralis se rapproche ainsi du statut « d’industrie 4.0 », pour atteindre un niveau d’automatisation supérieure à tout ce qui se fait en Amérique du Nord dans le domaine de la production de caissons de cuisines et de comptoirs à volume. À terme, le projet qui s’amorce amènera l’entreprise à suivre en temps réel les données de ses opérations, de la prise de commande, jusqu’à l’assemblage. 

Sept partenaires financiers majeurs derrière les deux projets

Les investissements sont rendus possibles grâce aux participations respectives d’Investissement Québec, de BDC, des Fonds régionaux de solidarité FTQ – Bas-Saint-Laurent, de M.R. Capital et Investissements inc., du ministère des Ressources naturelles et de la Forêt (MRNF) et de DEC Canada. Enfin, Miralis investit également dans son propre projet. 

La nouvelle usine actuellement en construction à St-Anaclet-de-Lessard sera dédiée à la fabrication de mobilier intégré pour les espaces de vie. Elle ouvrira ses portes à la toute fin de 2023. Celle de Québec donnera à Miralis la capacité de faire la transformation de la pierre pour ajouter une collection de comptoirs hauts de gamme à son offre. Cette seconde usine sera opérationnelle à la fin de l’été 2023.

Citations

« Après 10 ans à penser à ce projet, on est très heureux de passer à l’action. Je remercie sincèrement nos partenaires financiers de croire au projet et de le soutenir, mais aussi nos équipiers, qui portent la culture de l’innovation chez nous depuis des années. C’est une immense fierté de pouvoir faire ces investissements directement chez nous, à Saint-Anaclet, là d’où on vient, et de contribuer à bâtir le secteur manufacturier québécois de demain. »

  • Daniel Drapeau, PDG de Miralis

« Les entreprises manufacturières jouent un rôle clé dans l'économie québécoise et la transition verte. C'est pourquoi notre gouvernement s'engage à les soutenir pour qu'elles demeurent compétitives, innovantes, mais aussi pour qu'elles puissent s'outiller adéquatement afin de faire face aux défis actuels. Voilà pourquoi DEC appuie Miralis dont le souci de préserver l'environnement est tout aussi important que celui d'assurer sa croissance. »

  • L'honorable Pascale St-Onge, ministre des Sports et ministre responsable de DEC

« Pour moderniser notre secteur manufacturier et le rendre encore plus compétitif, on a besoin d'entreprises qui, comme Miralis, investissent dans des équipements de pointe afin d'offrir des produits à valeur ajoutée. Gagner en efficacité et en productivité, c'est un objectif économique incontournable pour bien préparer l'avenir du Québec. »

  • Christopher Skeete, ministre délégué à l’Économie, l’Innovation et l’Énergie.

« En soutenant Miralis, nous contribuons à la vitalité de la région. Nous sommes fiers de donner un coup de pouce à cette entreprise qui, avec son projet innovant de transformation des produits forestiers à Saint-Anaclet-de-Lessard, veut devenir un leader en Amérique du Nord. Le Programme Innovation Bois peut faire évoluer les choses, notamment pour les communautés où le développement forestier est un moteur économique important. »

  • Mme Maïté Blanchette-Vézina, ministre des Ressources naturelles et de la Forêt et ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

« L'automatisation et la robotisation de l'industrie manufacturière sont des éléments clés pour accroitre la compétitivité et assurer la croissance de nos entreprises. Avec sa culture d'innovation, Miralis incarne très bien le futur du secteur manufacturier québécois. Investissement Québec est heureux de soutenir Miralis dans ce projet d'envergure, qui leur permettra d'accroitre leur productivité. »

  • Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec

« C'est avec grande fierté que BDC soutient les ambitions de Miralis, une entreprise en pleine croissance dans le secteur manufacturier. Non seulement Miralis vient-elle stimuler sa croissance, elle rehausse son efficacité tout en demeurant dans l'élite de son domaine. Nous nous réjouissons d'accompagner l'équipe de Miralis dans son parcours inspirant aux côtés de nos partenaires. »

  • Chantal Remy, première vice-présidente Québec et Atlantique et Services-conseils, BDC

« Notre investissement apportera un élan à Miralis et aura un impact direct dans notre économie régionale. Leur vision et leur façon de moderniser l’industrie nous ont impressionnés dès les premiers instants. Les installations innovantes et les travailleurs de Miralis permettront de générer une valeur ajoutée dans l’industrie. Espérons que cela inspirera d’autres entreprises à emboiter le pas aux quatre coins du Québec! »

  • David Lord, vice-président régional des Fonds régionaux de solidarité FTQ – Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine

À propos de Miralis

Portée par un désir constant d’innover et de repousser les standards d’excellence dans son industrie, Miralis a conquis le cœur des consommateurs avec ses cuisines avant-gardistes qui font rêver. Aujourd’hui, son offre de produits sur mesure s’étend à tous les espaces de vie et inclut le mobilier permanent. Fondée en 1976, l’entreprise québécoise située à proximité de Rimouski compte près de 270 équipiers. Elle dispose d’installations ultramodernes de 125 000 pieds carrés et connaît une croissance soutenue annuellement. Ses produits, respectueux de la santé et de l’environnement, sont vendus dans quelque 120 points de vente au Québec, en Ontario et aux États-Unis.

www.miralis.com

– 30 —