Communiqué de presse

Le Fonds de solidarité FTQ affiche un rendement de 5,8 % pour les 12 derniers mois et la valeur de l’action atteint 41,61 $

 Le portefeuille d’entreprises privées québécoises continue de bien performer

 

Faits saillants au 30 novembre 2018:

  • Rendement 12 mois de 5,8 %;
  • Rendement 6 mois de 2,2 %;
  • Valeur de l’action à 41,61 $ (+0,88 $ depuis juillet 2018 et +2,29 $ depuis janvier 2018);
  • Résultat global de 314 M$ (profits) pour le semestre;
  • Actif net en hausse atteignant 14,8 G$.

Montréal, le 5 janvier 2019 – Pour les 6 premiers mois de l’exercice 2018-2019, le Fonds de solidarité FTQ affiche un résultat global (profits) de 314 millions de dollars au bénéfice de ses quelque 667 000 épargnants. La valeur de l’action atteint maintenant 41,61 $, représentant un rendement à l’actionnaire de 2,2 % pour la période de 6 mois terminée le 30 novembre 2018, et un rendement 12 mois de 5,8 %. L’actif net augmente à 14,8 milliards de dollars.

« Encore une fois, ces résultats ont été possibles grâce à la performance des investissements du Fonds dans les entreprises d’ici, ainsi qu’au travail soutenu de nos équipes présentes dans toutes les régions du Québec », a déclaré Gaétan Morin, président et chef de la direction du Fonds de solidarité FTQ.

Les rendements composés annuels à l’actionnaire du Fonds (sans tenir compte des crédits d’impôt) sont de 5,8 % pour 1 an, 7,4 % pour 3 ans, 7,3 % pour 5 ans et 7,0 % pour 10 ans.

Au cours de la période de 6 mois terminée le 30 novembre 2018, le Fonds a investi 464 millions de dollars en capital de développement auprès d’entreprises à impact économique québécois. Un investissement de 55,8 millions de dollars du Fonds dans le Groupe Océan contribuera à l’expansion canadienne et la croissance internationale de cette entreprise de Québec. Un autre investissement de 50 millions de dollars dans Stingray a permis à l’entreprise montréalaise de faire l’acquisition de la société NCC, l’un des plus importants radiodiffuseurs canadiens.

Au cours de leur premier semestre, les Fonds régionaux de solidarité FTQ ont pour leur part investi 61,1 millions de dollars, notamment dans 33 nouvelles entreprises partenaires.

« L’économie se transforme, nos entreprises doivent poursuivre, voire augmenter leurs investissements afin de s’adapter aux nouvelles réalités. Les entrepreneurs québécois doivent avoir accès aux ressources nécessaires pour mieux affronter les nouveaux défis qui se présenteront. Comme nous l’avons fait depuis 35 ans, le Fonds sera au rendez-vous afin de soutenir les emplois de qualité au Québec », a conclu M. Morin.

 

Plusieurs moyens de contribuer au Fonds de solidarité FTQ

Les Québécoises et les Québécois peuvent contribuer au Fonds de plusieurs manières et ainsi bénéficier des crédits d’impôt supplémentaires pour fonds de travailleurs de 30 %, plus particulièrement par le biais :

  • du réseau des responsables locaux en milieu de travail et des points de services pour les guider dans le processus d’adhésion et de transactions;
  • du www.fondsftq.com, où, en un seul clic, ils peuvent choisir leur mode de souscription et de paiement, de même qu’accéder à leur compte pour faire leurs transactions en ligne; ou
  • du Service à l’épargnant en téléphonant au 1 800 567-FONDS (3663).

 

Émission des actions pour 2018-2019

Comme cela a été le cas à quelques occasions et tel qu’il est indiqué dans son prospectus simplifié publié en juillet dernier, le Fonds peut annoncer une limitation dans l’émission de ses actions. En fonction de ses objectifs de levée de fonds pour l’exercice en cours, le Fonds annoncera un arrêt d’émission d’actions dans les prochaines semaines, par voie de communiqué. Cet arrêt ne touchera cependant que les contributions effectuées de façon dite « forfaitaire », soit par versement ponctuel, et c’est la raison pour laquelle le Fonds n’accepte plus de chèques postdatés, et ce, jusqu’au 1er juin 2019. Les cotisations effectuées par retenue sur le salaire ou prélèvement bancaire automatique ne sont pas touchées par cet arrêt.

Toute l’information concernant les critères de rachat et l’émission des actions est disponible dans le Prospectus simplifié (35e édition).

- 30 -