​Premier emploi : allô l’argent… et les nouvelles dépenses !

Décrocher un premier emploi est une étape importante quand on est récemment diplômé. Il y a de quoi être fier et vouloir célébrer ce succès en bonne compagnie ! Si le début de sa carrière représente un plus gros chèque de paie, ça peut aussi entraîner des dépenses imprévues. Voici comment garder la situation sous contrôle, en quatre points !

Notre première paie, on s’en souvient toute notre vie, et ce, que ce soit pour avoir tondu la pelouse du voisin, passé l’aspirateur ou encore, grâce à un emploi d’été dont les revenus se transformaient en cornets de crème glacée ou en maïs soufflé au cinéma ! L’histoire se répète un peu quand il s’agit de l’emploi qui signe le début de notre carrière. Recevoir un gros chèque, c'est le fun, mais on dirait qu'il vient automatiquement avec de nouvelles responsabilités et dépenses d'adulte.

Pourtant, il est inutile de s’imposer un stress supplémentaire. Il suffit d’être bien organisé et prêt à gérer des entrées d’argent plus importantes. Comment faire ? Voici quelques pistes à considérer.

​Jeune homme au volant d'une voiture où se reflètent les rayons du soleil à travers le pare-brise

1. Trouvez-vous un projet stimulant

Ce n’est pas tout le monde qui a de l’imagination à revendre. À chacun ses forces et ses faiblesses, mais planifier un projet à long terme ou des envies spontanées, ce n’est pas la même chose ! Bref, trouvez-vous un projet stimulant et fixez-vous des objectifs pour l’atteindre. Cela vous aidera à mieux gérer vos entrées d’argent. À vous de voir si vous préférez planifier à moyen terme, soit dans quelques mois, ou à long terme, c'est-à-dire dans quelques années. Un voyage ou bien l’achat d’une première voiture, d’un condo, d’un chalet, etc. L’expression « quand on veut, on peut » prend tout son sens quand on gère bien son argent.

2. Soyez un peu fou et un peu zen

Il y a tellement de choses que vous pourriez faire avec votre première paie… Acheter cinq paires de chaussures, passer la nuit dans un hôtel à thématique Star Wars ou goûter du caviar, question de voir pourquoi les gens riches et célèbres s’en gavent !

Petit truc : ne partez pas, carte de crédit à la main, au centre commercial en vous disant YOLO, car vous allez tout dépenser. Divisez ce montant en virant une partie dans un compte épargne et offrez-vous quelques extravagances bien méritées avec le reste. Vous pouvez choisir de mettre de côté 25 $ ou 50 $ à chacune de vos paies, selon votre salaire. Ainsi, quand vous aurez atteint un montant satisfaisant (250 $, 400 $, 1000 $, etc.), vous éprouverez davantage de plaisir à utiliser cette somme comme bon vous semblera. Et il vous en restera toujours de côté pour les trucs importants, mais moins amusants, comme le loyer, ou les urgences inattendues, comme des réparations de voiture. C’est payant d’être un peu zen relativement à l’argent.

3. Faites votre liste d’envies professionnelles et personnelles

Notre première paie, c’est un peu comme commencer réellement notre vie en tant que jeune adulte… On veut tout avoir et être fin prêt à goûter pleinement aux petits et grands bonheurs de la vie ! Évidemment, il est impossible d’acheter tous les essentiels du jeune adulte et du nouvel employé avec une seule paie. L’objectif est d’y aller point par point, sans frôler la crise de panique ni développer une étrange obsession pour le fer à repasser. Une liste, on aime ça parce que c’est clair. Alors, libre à vous d’en utiliser une. Voici des exemples de dépenses coûteuses, mais qui vous le rendront bien à long terme :

  • Un habit de travail de qualité.
  • De bonnes chaussures qui peuvent être tendance, mais qui doivent surtout être confortables et durables.
  • Un fer à repasser… parce qu’une chemise froissée au boulot, c’est déprimant !
  • Un bon matelas, parce que même un jeune adulte se doit d’avoir une bonne nuit de sommeil pour performer le lendemain !
  • Une bonne cafetière et un thermos à café solide qui se transporte bien (pas le genre qui risque de nous éclabousser chaque fois que le chauffeur de métro ou d'autobus freine brusquement).
  • Des chaudrons, des assiettes, des verres... bref, tout ce qui devrait se trouver dans votre cuisine pour lui éviter de se sentir moche.

4. Affrontez les trucs moins le fun… mais essentiels

Ça devait bien arriver un jour ! Prendre quelques précieuses minutes de votre temps pour vous asseoir et faire un budget, c’est ennuyant. Cependant, vous n’êtes pas obligé de vous compliquer la vie : faites seulement une liste réaliste en fonction de votre salaire et de vos dépenses courantes, sans oublier d'y inclure le remboursement de vos dettes : votre dossier de crédit et votre portefeuille vous en remercieront. Vous pouvez d'ailleurs opter pour notre outil de gestion budgétaire où toutes les catégories de dépenses sont déjà présentes. Qui a dit que faire son budget devait être compliqué ?

Finances personnelles Travail Trucs et astuces