Table des matières Accueil
développement durable

DÉVELOPPEMENT DURABLE
ET INVESTISSEMENT
SOCIALEMENT RESPONSABLE

Une journée « Développement durable »

Dans le but d’assurer une intégration optimale et cohérente des activités de ses différents secteurs qui sont liées au développement durable (DD) et qui se reflètent pour le Fonds dans son approche d’investissement socialement responsable (ISR), le Fonds de solidarité FTQ avait mis sur pied, en 2009, un comité de coordination DD/ISR. Ce comité, qui a d’abord travaillé à soutenir la production du rapport annuel du Fonds qui intégrait un premier rapport de développement durable, en 2010, a grandement évolué au fil des ans. Formé de cinq personnes au départ, il chapeaute maintenant un groupe d’une trentaine d’employés du Fonds qui s’impliquent volontairement dans les activités de ce comité.

De la formation

Le comité de coordination DD/ISR a organisé, le 15 mars 2013, une première rencontre qui a réuni l’ensemble de ces employés. Cette journée comportait un volet formation sur les questions relatives au développement durable et à l’investissement socialement responsable, dans le but ultime de proposer aux instances du Fonds un projet de politique intégrée DD/ISR, au cours de l’exercice 2013-2014. Cette nouvelle politique s’inscrira directement à l’intérieur de la politique de gestion des risques.

Des assemblées carboneutres

Le Fonds de solidarité FTQ a fait appel, une fois de plus durant l’exercice, à l’organisme Planetair pour réduire l’impact écologique de son assemblée générale annuelle. Ainsi, la quantité d’émissions de gaz à effet de serre (GES) liées au transport, à l’hébergement et aux repas des participants qui ne peuvent être totalement éliminées est évaluée, et une somme d’argent est versée à Planetair pour compenser chaque tonne de ces GES. Cet argent est investi dans des projets d’énergie renouvelable ou d’efficacité énergétique. Un geste qui compte !

Saladexpress

Saladexpress, entreprise partenaire du Fonds située à Saint-Rémi, au cœur d’un véritable paradis maraîcher, est un transformateur de légumes frais prêts à l’emploi destinés autant aux consommateurs qu’aux cuisiniers professionnels et à l’industrie. L’entreprise est fière de ce qu’elle accomplit au quotidien pour favoriser le développement durable.

En effet, adhérant au principe des 4 RV (réduire, réutiliser, récupérer, recycler et valoriser), Saladexpress recycle ou réutilise près de 100 % des 3 000 tonnes de matières résiduelles issues de ses opérations de transformation des légumes chaque année. Parmi ces matières, 90 % sont des résidus organiques employés dans l’alimentation animale, et 10 % sont les résidus d’emballage de carton ou de plastique, qui sont recyclés. Voilà une belle façon de retourner à la terre ce qu’elle nous donne...