FONDS de solidarité FTQ

rapport annuel et
de développement durable 2012

English
Table des matières
English

nos partenaires

Le leader du capital de développement
au Québec

L'exercice qui vient de se terminer reflète bien l'impact majeur du Fonds de solidarité FTQ sur l'économie québécoise.

En effet, le Fonds a investi 908 millions de dollars dans près de 140 entreprises partout au Québec, en incluant ses fonds régionaux.

Le rendement positif de 12,5 % de nos titres privés et fonds spécialisés investis dans des entreprises à impacts économiques québécois témoigne d'ailleurs de la solidité générale de ce portefeuille, mise en évidence cette année dans un contexte économique incertain.

Un positionnement rentable

Nos entreprises partenaires ont compris l'importance de renforcer leurs stratégies de croissance, et plusieurs ont su se démarquer, au fil des ans, sur des marchés internationaux. Grâce à une bonne connaissance de leurs marchés et de leurs concurrents, elles ont pu innover et concevoir des produits et des services compétitifs.

Le Fonds a investi dans des entreprises dans l'ensemble du tissu économique québécois. En voici seulement quelques exemples.

  1. -

    50 millions de dollars dans Coop fédérée, la plus importante entreprise agroalimentaire du Québec;

  2. -

    14,7 millions de dollars dans la mine de diamants Stornoway, dans le Nord-du-Québec;

  3. -

    7,5 millions de dollars dans le club de soccer L'Impact de Montréal;

  4. -

    3,25 millions de dollars dans Maetta Sciences, une entreprise spécialisée notamment dans la fabrication d'implants et d'instruments médicaux;

  5. -

    2 millions de dollars dans Acquisio, pour permettre à l'entreprise de se positionner sur le marché international de la gestion de la publicité en ligne et de créer ainsi de nombreux emplois au Québec;

  6. -

    2 millions dans Planchers P.G., une entreprise réputée pour la qualité de ses planchers de bois franc.

Ce dernier investissement vaut la peine d'être souligné, parce que c'est un exemple intéressant d'intégration verticale, unique au Québec. Planchers P.G. s'approvisionne exclusivement auprès de Scierie Dion et fils, une entreprise dans laquelle le Fonds a lui-même investi en 2010; de plus, le bois noble qui entre dans la fabrication des planchers provient du territoire forestier de Perthuis, une entreprise détenue par Gestion Dion et Solifor (filiale du Fonds de solidarité FTQ). Enfin, Planchers P.G. commercialise ses produits à travers le réseau d'un autre partenaire du Fonds, soit le Groupe BMR.

Répondre aux besoins des entreprises, et des PME en particulier

En plus d'être présent dans tous les secteurs d'activité économique au Québec, le Fonds répond aux besoins des entreprises à toutes les étapes de leur développement jusque, dans certains cas, à leur entrée en bourse ou en les accompagnant sur les marchés financiers. Le Fonds offre également un soutien important à la relève d'entreprises québécoises. En effet, depuis l'an 2000, le Fonds et ses fonds régionaux ont réalisé 127 dossiers de transfert d'entreprises pour des investissements totalisant 228 millions de dollars.

La place qu'occupent les PME (des entreprises de moins de 100 employés) est toujours aussi importante au sein de notre portefeuille d'investissements. Au 31 mai 2012, 77 % des entreprises partenaires du Fonds et de ses fonds régionaux étaient des PME québécoises. L'amélioration de la productivité, le développement de produits, la commercialisation et le support aux acquisitions sont au coeur de nos activités.

Jean Bélanger est président
et chef de l'exploitation
de Premier Tech. Il nous
explique pourquoi
l'entreprise est partenaire
du Fonds.

Le Fonds Valorisation Bois

Le dernier budget du gouvernement du Québec, présenté en mars 2012, a montré, une fois de plus, le rôle du Fonds en tant qu'acteur incontournable pour assurer l'avenir économique du Québec.

Avec la création du Fonds Valorisation Bois, un fonds de 170 millions de dollars dans lequel le Fonds de solidarité FTQ investira 75 millions de dollars, nous pourrons offrir les capitaux nécessaires aux entreprises du secteur des produits forestiers qui sont actuellement bien positionnées sur leur marché. Ce soutien leur permettra de développer des produits forestiers à forte valeur ajoutée et de financer des projets liés aux étapes de la deuxième et de la troisième transformation du bois, qui sont porteuses de rentabilité.

Un portefeuille diversifié

Au total, 20 % du portefeuille d'investissements du Fonds est constitué d'entreprises des secteurs des sciences de la vie, des technologies de l'information et des télécommunications. Les autres investissements sont faits dans des entreprises de l'économie traditionnelle dans plus de 20 secteurs, dont le transport, le textile, les plastiques, l'industrie récréotouristique, les ressources naturelles, l'agroalimentaire, les services financiers, la construction, l'aérospatiale et l'immobilier.

Dialogue sur l'innovation

« C'est la croissance interne (organique) qui génère le plus de valeur pour les entreprises, et c'est en plaçant l'innovation au premier plan que les PDG arriveront à créer plus de richesse. Pour ça, il leur faut regarder en avant pour avoir une vision claire de ce qui s'en vient, et non dans le rétroviseur pour se rassurer avec les succès du passé! » C'est dans ces termes que le conférencier de renommée internationale Eric C. Haseltine, spécialiste du cerveau humain et de l'innovation, s'est adressé, le 2 mai 2012, à une cinquantaine de dirigeants d'entreprises partenaires du Fonds de solidarité FTQ, au musée Pointe-à-Callière, à Montréal. Réunis autour du thème « Espace Innovation », les invités ont pu échanger après la conférence de M. Haseltine, qui les a mis au défi de « voir autrement » pour arriver à « déjouer » le fonctionnement habituel de leur cerveau et ainsi favoriser l'innovation, qui est la pierre angulaire de la croissance des entreprises. Ce dialogue sur l'innovation avec nos partenaires a été un franc succès.

Ici, l'avenir se construit

Le Fonds immobilier de solidarité FTQ célèbre cette année 20 ans d'engagement et d'investissements dans des projets immobiliers rentables, créateurs d'emplois, en partenariat avec des leaders du secteur. Au fil des ans, il a investi plus de 1 milliard de dollars dans plus de 300 projets immobiliers qui ont généré des rendements positifs année après année, en plus de créer ou de maintenir quelque 26 300 emplois.

Investir et créer de l'emploi

Le Fonds immobilier joue un rôle d'accélérateur dans le démarrage de nombreux projets. Au cours de son dernier exercice financier, terminé le 31 décembre 2011, il a fait l'acquisition de quelque 350 000 pieds carrés de terrains, qui permettront la construction de trois projets d'envergure à travers le Québec. Il s'est également engagé dans le développement et la construction d'une quinzaine d'immeubles résidentiels, de bureaux et commerciaux, dont la valeur s'élève à plus de 1,1 milliard de dollars. À terme, ces immeubles auront permis de créer ou de maintenir 9 028 emplois au Québec, selon l'Institut de la statistique du Québec. Au cours de ce même exercice, le Fonds immobilier a procédé à la vente de 10 immeubles pour une somme de 142 millions de dollars.

Bâtir de façon responsable

En tant qu'investisseur responsable, le Fonds immobilier se préoccupe des besoins des ménages à faible et à moyen revenus. Ainsi, au cours du dernier exercice, il s'est associé au groupe Merlin immobilier dans le cadre du projet VersO, à Lachine, qui offrira 123 unités de logements abordables dès le printemps 2013.

Construire des immeubles écologiques constitue une autre des priorités du Fonds immobilier. Par exemple, le projet de condominiums résidentiels Bassins du Havre, sur les berges du canal de Lachine à Montréal, réalisé en partenariat avec Prével, Claridge et Rachel-Julien et dont la première phase devrait être terminée à l'automne 2013, vise la certification LEED®.

Un conseil d'administration plus vert

Dans le but d'améliorer ses pratiques et de réduire leur consommation de papier, la direction et les membres du conseil d'administration du Fonds immobilier « sont passés au vert ». En effet, depuis mai 2012, la version papier de la documentation relative aux réunions du conseil d'administration et des divers comités de gestion est graduellement éliminée et remplacée par une plateforme Web. La tablette électronique est ainsi devenue un outil de travail des plus efficaces et rentables. En une seule année, cette nouvelle pratique aura non seulement permis de sauver une dizaine d'arbres, plus de 80 cartables et l'encre qui aurait servi à l'impression de près de 8 500 feuilles, mais également de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Des entreprises qui se démarquent!

Plusieurs des entreprises partenaires du Fonds de solidarité FTQ ainsi que leurs dirigeants se démarquent et reçoivent des prix qui soulignent leurs bonnes performances. Nous ne pouvons pas tous les nommer, car la liste serait longue, mais voici quelques exemples de prix ou de distinctions qu'ils ont reçus au cours du dernier exercice.

  1. -

    Mme Francine Mondou, présidente d'Harmonium International inc., une ex-entreprise partenaire du Fonds en biotechnologies, a obtenu le Prix Capital Entrepreneur octroyé par Réseau Capital pour ses actions significatives qui ont contribué à l'essor du développement économique du Québec.

  2. -

    Le Dr Robert Heft, qui a été président d'Enobia Pharma de 2005 à 2012, a reçu le prix Entrepreneur de l'année de l'Association canadienne du capital de risque et d'investissement.

  1. -

    M. Serge Gendron, président de Groupe AGF inc., a remporté le Grand Prix d'excellence 2012 de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

  2. -

    Premier Tech (Horticulture et agriculture, équipements industriels et Technologies environnementales) a obtenu la certification Virage Famille attribuée en reconnaissance de ses efforts en matière d'équilibre travail-famille. Premier Tech Aqua (filiale Technologies environnementales de Premier Tech) a remporté l'un des prix Phénix de l'environnement, la plus haute distinction environnementale décernée au Québec; elle a également obtenu le prix Lauréat développement durable - cycle de vie complet pour l'innovation, décerné par la Fédération des plastiques et alliances composites.

  1. -

    Solmax International inc., un fabricant de géomembranes environnementales, s'est classée parmi les 50 entreprises les mieux gérées au Canada, choisies par un jury indépendant dans le cadre d'un programme commandité par Deloitte, CIBC, le National Post et la School of Business de l'Université Queen's.

  2. -

    Texel, une division de ADS, un fabricant de matériaux textiles non tissés spécialisés, a reçu la certification Entreprise en santé pour son souci de la santé et du bien-être de ses employés. Cette certification est décernée par le Groupe Entreprises en santé, qui soutient les entreprises dans l'intégration des meilleures pratiques de la santé globale au travail.

Félicitations à tous ces lauréats!