FONDS de solidarité FTQ

rapport annuel et
de développement durable 2012

English
Table des matières
English

objectifs de développement durable et d'investissements responsables 2012-2013

Au cours du prochain exercice :

1.

Nous poursuivrons nos efforts pour accroître le nombre d'actionnaires de 40 ans et moins et le nombre d'actionnaires provenant des communautés culturelles, afin qu'ils profitent des avantages qu'offre le REER du Fonds, en particulier le mode de souscription par retenues sur le salaire.

2.

L'année 2013 marquera le 30e anniversaire de la création du Fonds de solidarité FTQ. Pour cette occasion, le Fonds soulignera la solidarité économique et sociale de l'ensemble de ses parties prenantes et leur contribution aux innovations et aux réalisations du Fonds au fil de ces années.

3.

À la suite de l'adoption récente d'une politique de gestion intégrée des risques, le Fonds mettra en oeuvre cette nouvelle politique, notamment en revoyant certains processus liés à des activités plus sensibles aux risques financiers et extrafinanciers, de même qu'en procédant à un exercice permettant de préciser la nature, l'étendue et la tolérance aux risques qu'il prend en fonction de sa mission. À la suite de cet exercice, le Fonds révisera également sa politique de gestion intégrée des actifs financiers.

4.

En 2012 se tient l'année internationale des coopératives, et le Fonds soutient financièrement le Sommet des coopératives, qui se tiendra du 8 au 11 octobre 2012, à Québec. Le Fonds tient ainsi à montrer son appui au milieu des coopératives et des mutuelles et à participer aux discussions sur les grands enjeux qui les touchent.

5.

Après avoir offert une formation sur le développement durable (DD) et l'investissement socialement responsable (ISR) aux spécialistes de ses secteurs Investissements et Placements ainsi qu'aux membres de son comité de direction et de son conseil d'administration, le Fonds offrira cette formation aux spécialistes de son réseau régional d'investissement.

6.

Le bulletin Le Partenaire PME continuera de publier dans chacune de ses parutions des informations relatives au développement durable et à la responsabilité sociale des entreprises.

7.

Les assemblées générales annuelles du Fonds sont carboneutres depuis 2007. Souhaitant faire un pas de plus, le Fonds fera en sorte que, graduellement, ses autres réunions deviennent carboneutres, pour que toutes le soient en 2016.

Le Fonds renforcera également son adhésion à des principes écoresponsables pour l'organisation de réunions et d'événements qui se dérouleront à son siège social ainsi qu'à l'extérieur de ses bureaux.

De plus, le Fonds favorisera l'utilisation de salles de vidéoconférence au cours de ses rencontres à l'interne avec des invités provenant de l'extérieur, dans le but de réduire les déplacements.

8.

Afin de répondre le plus adéquatement possible aux besoins de l'ensemble de ses parties prenantes, le Fonds réalisera périodiquement les sondages nécessaires pour bien mesurer leur taux de satisfaction à l'égard de ses activités, et mieux connaître leurs préoccupations et leurs attentes.

9.

Le Fonds fera un inventaire des principales mesures fiscales et des programmes d'aide gouvernementale qui touchent les projets de développement durable et auxquels ses entreprises partenaires pourraient être admissibles. Il les communiquera aux spécialistes de son secteur Investissements afin qu'ils informent adéquatement les partenaires du Fonds.

10.

Le Fonds produira un guide d'information et d'intervention relatif aux crédits carbone pour les spécialistes de son secteur Investissements.

11.

La direction des Affaires juridiques du Fonds poursuivra la formation relative à la Loi 89, qui a modifié substantiellement la Loi sur la qualité de l'environnement, et sur les autres réglementations liées au développement durable, afin de faciliter l'intégration de ces nouvelles normes dans les pratiques de ses partenaires.

Le Fonds produira de plus un guide relatif à la Loi sur la qualité de l'environnement et aux mesures à privilégier pour gérer les risques relatifs à cette loi. Ce guide est destiné aux spécialistes de son secteur Investissements qui siègent à des conseils d'administration ainsi qu'aux administrateurs externes qui représentent le Fonds au conseil d'administration de ses entreprises partenaires.

12.

Le Fonds poursuivra le dialogue actionnarial entrepris au cours du dernier exercice en collaboration avec l'organisation SHARE, à propos des titres d'entreprises canadiennes cotées en bourse que détient le Fonds.

13.

Dans le cadre de notre adhésion aux Principes pour l'investissement responsable (PRI) des Nations unies, nous organiserons, à titre de signataire de ces principes et en collaboration avec d'autres signataires québécois, une activité publique pour sensibiliser à l'importance et aux enjeux de l'investissement responsable.

14.

Le Fonds, après s'être doté, en 2012, de lignes directrices en matière de pratiques liées au développement durable et à la responsabilité sociale dans la gestion des projets miniers, poursuivra le déploiement progressif de ces lignes directrices dans ses entreprises partenaires du secteur minier.

15.

Le réseau des fonds régionaux et locaux de solidarité FTQ ainsi que le Fonds immobilier de solidarité FTQ se doteront d'un plan d'action en vue de diminuer leur empreinte environnementale directe.

16.

Le Fonds poursuivra le déploiement de sa politique d'approvisionnement responsable (PAR) adoptée en 2011 afin de :

  1. -

    déterminer les pratiques de ses fournisseurs en matière de développement durable; le Fonds dressera ensuite le profil de ses fournisseurs selon leur niveau de criticité;

  2. -

    favoriser les fournisseurs socialement responsables.

17.

Le Fonds poursuivra ses efforts afin de réduire d'au moins 3 % par année, d'ici 2016-2017, sa consommation de papier pour les besoins de son siège social. Cette mesure s'ajoute à une décision prise il y a deux ans d'utiliser le papier Enviro 100, qui contient 100 % de fibres postconsommation certifiées FSC (Forest Stewardship Council), est certifié ÉcoLogo et fabriqué grâce à l'utilisation de biogaz.

18.

Le Fonds sensibilisera les employés de son siège social et les entreprises qui y louent des locaux à faire les gestes nécessaires pour atteindre les objectifs de consommation écoresponsable d'électricité qu'il s'est fixés.

19.

Le Fonds a comme objectif de réduire sa consommation d'eau potable de 10 % d'ici 2014.

20.

Afin de réduire de 2 % à 5 % par année la quantité de matières résiduelles acheminées de son siège social vers des sites d'enfouissement, le Fonds intensifiera sa campagne d'information et de sensibilisation sur la gestion des matières résiduelles auprès des employés de son siège social et des entreprises qui y louent des locaux.

21.

Le Fonds poursuivra sa réflexion sur la mise en place du compostage.

22.

Le Fonds poursuivra la réalisation du plan d'action de son comité Vert afin que les employés de son siège social puissent davantage privilégier l'utilisation du transport collectif et du transport actif (vélo et marche).

Par ailleurs, afin d'évaluer les émissions de GES liées à ces déplacements, le Fonds analysera les déplacements des employés entre leur résidence et le travail.

23.

Le Fonds poursuivra ses démarches pour obtenir la certification BOMA BESt, niveau 4, soit le plus haut niveau de certification de ce programme, pour son siège social.

24.

Le Fonds poursuivra la réalisation de son plan d'action afin d'obtenir, d'ici le 31 mai 2014, la certification LEED EB (bâtiment existant) niveau Or pour son siège social.

25.

Le comité Vert du Fonds produira des bulletins d'information sur plusieurs aspects liés à l'environnement. Ces bulletins seront publiés sur le site Intranet réservé à ses employés.

26.

Afin de toujours réduire sa consommation de papier, le Fonds incitera ses actionnaires à consulter en ligne l'information relative à leur compte, notamment par l'organisation d'un concours lors de son envoi postal de l'été 2012.

27.

Le Fonds complétera la programmation « par défaut » en mode recto verso de l'ensemble de ses imprimantes et, pour en optimiser l'utilisation, il poursuivra la sensibilisation de ses employés sur les bonnes habitudes liées à l'impression.